La filière touristique est durement touchée par la crise du Covid-19 dans toute la région. Pour soutenir les professionnels dans cette épreuve, les collectivités locales déploient des mesures exceptionnelles.

Vendredi 29 mai, Renaud Muselier, président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur présentait son plan de relance à près de 80 millions pour venir en aide à la filière touristique, en direct depuis la plage de Ramatuelle (83), sous l’étendard « On a tous besoin du Sud ! ». L’objectif ? Inciter les habitants de la région et tous les Français à passer leur vacances dans le Sud de la France et soutenir les professionnels.

80 millions d’euros d’aides au tourisme

La crise sanitaire constitue pour la filière touristique une épreuve sans précédent, avec 5 milliards d’euros déjà condamnés sur les 20 milliards de retombées économiques touristiques et 98% des professionnels de notre région directement touchés. “Grâce à un plan tourisme collectif, avec tous les partenaires du pack tourisme régional, ce sont 21 millions d’euros qui y sont consacrés, auxquels viennent s’ajouter 65 millions d’euros d’aide aux entreprises du tourisme déjà versées ! Ainsi, le 2 juin, pour la réouverture des bars, cafés, hôtels, restaurants et plages, la Région Sud sera prête” détaillait la Région. 

La collectivité alloue ainsi un budget de 10 millions d’euros dédié à un plan de relance de l’économie touristique régionale, élaboré de manière concertée avec l’ensemble des acteurs du tourisme.

Un chéquier vacances au secours du tourisme 

Pour participer à la relance de la consommation des prestations d’hébergement, de restauration et de loisirs, la Région, en partenariat avec l’Agence nationale des Chèques Vacances et les Départements des Alpes-de-Haute-Provence, des Hautes-Alpes, des Alpes-Maritimes, du Var et de Vaucluse, a décidé de lancer un dispositif de chéquier-vacances « Au secours du tourisme », d’une valeur unitaire de 500 euros, utilisables en Provence-Alpes-Côte d’Azur dès la reprise de l’activité touristique.

Ces chéquiers seront utilisables auprès des plus de 20 000 professionnels de la région inscrits au réseau de l’Agence nationale des Chèques Vacances. Ce dispositif est doté d’un financement de 10 millions d’euros au total, dont 4 millions d’euros investis par la Région Sud. 

Ce chéquier numérique, sera attribué aux salariés du secteur privé domiciliés dans la région, avec un quotient familial ne dépassant pas 700 euros et ayant travaillé au contact direct du public durant la période de confinement. A ces bénéficiaires s’ajoutent des publics en situation de fragilité économique, spécifiquement ciblés par les Départements.

Le public éligible pourra déposer une demande sur une plateforme en ligne dès le début du mois de juin.

Fonds régional d’aménagements du territoires – Terrasses

Pour permettre aux hôteliers, restaurateurs et cafetiers de se remettre sur pied, la Région Sud a mis en place un Fonds Régional d’Aménagement du Territoire (FRAT) dédié aux terrasses, à hauteur de 3,5 millions d’euros. En effet, pour assurer la réussite de la saison touristique, la Région Sud soutient les communes qui exemptent les bars, cafés et restaurants des redevances de terrasses pour une durée de 6 mois minimum, en leur allouant un bonus de 10% sur leur dossier annuel du FRAT.

La campagne “On a tous besoin du Sud”

Le 18 mai dernier le Comité Régional de Tourisme a lancé aux côtés de la Région, d’Atout France et de leurs principaux partenaires régionaux, « On a tous besoin du Sud », une campagne massive de promotion de Provence-Alpes-Côte d’Azur aux niveaux régional et national, Cette campagne est un plan de relance destiné à stimuler le retour des clientèles françaises afin de compenser la perte des clientèles internationales qui représentent, en temps normal, 40% des touristes à l’année.

 

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !