Les bénévoles de l’association Projet Azur sont repartis de Marseille le 31 mai, pour un grand périple de 550 kilomètres à vélo et en kayak à l’assaut des déchets disséminés sur le littoral méditerranéen. Tout l’été, ils seront rejoints progressivement par les associations dans les différentes villes traversées.

Anaëlle et Rémi, deux irréductibles provençaux, se sont lancés dans le combat contre la pollution marine en menant des actions sur le littoral méditerranéen. Et pas de n’importe quelle façon : vélos et kayaks sont de mise pour mener à bien le projet de ramassage de déchets sur plus de 1000 kms. Dans une visée pédagogique et de mise en valeur des associations locales, cette aventure écologique permettra de nettoyer en partie 57 sites en fédérant 200 acteurs.

Les fabricants d’emballage plastique alimentaire sont confrontés à une hausse d’activité de plus de 20% depuis le début de la crise du Covid-19. Dans le même temps, des associations de lutte contre le sur-emballage s’inquiètent du risque de pollution plastique à l’aube d’un été particulier. C’est dans ce contexte qu’à partir du 31 mai, le Projet Azur se remet en selle dans le but d’organiser des ramassages de déchets sur toute la côte méditerranéenne en invitant un maximum de citoyens et d’associations locales à participer dans le respect des règles sanitaires. Cette fois, deux parcours sont prévus, l’un sur terre et l’autre en mer” explique l’association.

C’est donc de Marseille et à bicyclette qu’est parti le convoi “Projet Azur” le 31 mai, et plus précisément de l’Anse de la Maronaise aux Goudes. Le parcours s’achèvera le 5 juillet à Cerbère dans les Pyrénées orientales. Après 15 jours de remise en forme et de repos, un second parcours tâchera de nettoyer la côte en Kayak de Hyères à Menton du 19 Juillet au 17 Septembre 2020.

 

Lundi, la bande est partie de Malmousque, à Marseille, pour commencer son périple, une aventure qui sera suivie de différentes étapes :

A vélo :

  • 7 juin 2020 : Saintes-Marie de la mer
  • 14 juin 2020 : Le Grau-du-Roi
  • 21 juin 2020 : Agde
  • 28 juin 2020 : Leucate
  • 5 juillet 2020 : Cerbère

En kayak :

  • 19 juillet 2020 : Hyères
  • 26 juillet 2020 : Cavalaire sur Mer
  • 2 août 2020 : Saint-Tropez
  • 9 août 2020 : Saint-Raphaël
  • 16 août 2020 : Cannes
  • 23 août 2020 : Antibes
  • 30 août 2020 : Nice
  • 6 septembre 2020 : Monaco
  • 13 septembre 2020 : Menton

pollution déchets, A vélo ou en kayak, des bénévoles vont nettoyer 550 kms du littoral méditerranéen, Made in Marseille

Sur leur site, les participants développent ainsi leur mantra : «  N’importe qui peut agir à son échelle. L’indignation face à une injustice sociale ou climatique est un levier d’action puissant dont chacun doit se saisir. ​Il faut transformer l’indignation en action positive pour montrer que face à l’inadmissible il faut se battre. Explorer, contempler, protéger, partager et recommencer est notre leitmotiv. Chacun doit prendre conscience de ce pouvoir et l’exprimer à sa façon. »

Un effort salué, sachant que l’an dernier, l’association avait réussi à collecter plus de 500 kgs de déchets entre Hyères et Carry-le-Rouet.

Pour Anaëlle Marot, coordonnatrice du “Projet Azur” : Nous ne pourrons pas organiser de grands ramassages comme la dernière fois à cause du contexte sanitaire. Cependant, chaque citoyen peut à son échelle, donner l’exemple, pas la leçon. L’idée c’est de donner son temps au service de quelque chose qui nous touche, une aventure au service de l’écologie dans un contexte particulier. Mon but, c’est de récolter un maximum de micro-plastique, les plus nocifs pour la faune marine. L’équipe du Projet Azur sera mobilisé pendant deux mois pour rendre des objectifs pédagogiques et éditer, en fin de parcours, un bilan moral que je remettrais aux acteurs publiques.”

Plus d’infos sur le site web de Projet Azur

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !