A peine une semaine après sa mise en service, la piste cyclable temporaire aménagée sur le Prado 1 entre la place Castellane et le rond point du Prado pour accompagner le déconfinement, a été supprimée cette nuit.

Dans la nuit de lundi à mardi, la piste cyclable provisoire du Prado 1, fraichement aménagée, a été supprimée. “Les cyclistes sont invités à utiliser les bandes cyclables existantes” sur les trottoirs indique la Métropole. Cette piste s’inscrivait dans un projet d’aménagement de 9 km de “coronapistes” pour accompagner le déconfinement pour un montant de 600 000 euros, comprenant aussi l’installation de stationnements vélo supplémentaire à proximité des pôles d’échanges, dans les zones d’emploi, de commerce et d’études.

“Si l’expérimentation s’avère particulièrement concluante sur La Canebière notamment, celle du Prado (entre la place Castellane et le rond-point du Prado) n’a en revanche pas trouvé son public. Ce faible trafic, en deçà des prévisions, traduit à n’en pas douter une délicate cohabitation entre les différents modes de déplacements et un sentiment d’insécurité pour les usagers cyclistes qui, positionnés entre voie de bus et voie de circulation étroite pour les voitures, doivent également faire face à l’incivilité de certains conducteurs de deux-roues motorisés. Par mesure de précaution et pour garantir la sécurité des cyclistes, il sera ainsi mis fin aux aménagements temporaires déployés sur le Prado 1 dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 mai 2020” précise la Métropole dans un communiqué.

Jean-Yves Petit qui pilote Ramdam, l’association cycliste pour la métropole Aix Marseille Provence, n’a pas tardé à réagir : “L’effacement cette nuit de la piste cyclable temporaire du Prado 1, tracée il y a moins d’une semaine, ne peut que laisser songeurs.Quel gaspillage de l’argent public ! Et tout ça parce qu’elle n’a pas été assez fréquentée depuis ses 5 jours d’existence ? Quand on pense qu’en temps normal, la population cycliste marseillaise augmente de 10% par an, on voudrait que par miracle, elle sature une nouvelle piste cyclable en 5 jours ! En fait, cette piste n’était effectivement pas du tout adaptée à son usage premier : mettre de nouveaux cyclistes en selle. Coincée entre une voie automobile impatiente et un couloir de bus qui vous frôlaient sans crier gare, il n’y avait rien de sécurisant à l’emprunter. Pourquoi n’a-t-on pas, une fois de plus, communiqué et concerté avec les associations d’usagers des équipements cyclables, qui disposent d’une expertise, AVANT de mettre quelque chose en œuvre ? Jamais les associations n’auraient préconisé une telle solution et nous avons été fort dubitatifs quand on nous l’a présentée“.

Le collectif Vélos en ville relayait hier soir sur Twitter la mobilisation de quelques cyclistes sur le Prado. 

 

Un nouveau plan de 14 km de pistes cyclables provisoires devait être dévoilé cette semaine. La Métropole annonce également le lancement “d’une étude plus poussée et concertée avec l’ensemble des acteurs visant à mieux articuler les différents usages sur cet axe autour d’une redistribution optimale des différents espaces, notamment en lien avec les voies douces prévues dans le cadre du projet de prolongation du tramway depuis la place Castellane”.

A lire aussi

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !