C’est une petite intox qui fait grand bruit.

C’est une annonce qui déchaîne les passions sur les réseaux sociaux. Selon le magazine Entreprendre, Didier Raoult s’apprêtait à quitter l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée qu’il dirige. « L’infectiologue marseillais aurait été recruté par la Peking University Health Science Center (PUHSC), la faculté de médecine de l’Université de Pékin, la plus réputée du pays. Il devrait intégrer ses nouvelles fonctions d’ici la fin de l’été, écrit la revue. »

Nos confrères de France Info expliquent aujourd’hui qu’il s’agit d’une fake-news et indiquent que l’IHU dément formellement cette information : « Didier Raoult ne quitte pas l’IHU, et ne part pas en Chine » confirme le service de presse de l’IHU. « Il s’agirait d’un faux mail adressé au magazine Entreprendre, usurpant l’identité de l’infectiologue. L’IHU précise bien que “Didier Raoult ne possède pas cette adresse mail, et n’a jamais écrit à ce journal” », rapportent les journalistes.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !