Comme l’ensemble des commerces, les « petits » centres commerciaux ont pu rouvrir ce 11 mai, avec la mise en place d’un dispositif sanitaire spécifique. Les surfaces de plus de 40 000 m2 viennent de recevoir le feu vert du préfet des Bouches-du-Rhône et leur emboîtent le pas. La rigueur est plus que jamais au rendez-vous. Illustrations à Marseille et Plan-de-Campagne.

Ce n’est pas l’affluence des grands jours dans les centres commerciaux marseillais autorisés à rouvrir ce lundi 11 mai. Un timide premier pas, avec l’espoir de revoir rapidement la clientèle revenir faire son shopping.

Aux Docks Village, pour l’heure, le hall central reste fermé, pour éviter la circulation à l’intérieur du bâtiment. C’est donc directement rue des Docks et quai du Lazaret que se fait l’accès aux boutiques et aux enseignes de restauration à emporter ou de livraison. Ces dernières ont installé leur traçage au sol, pour le bon déroulement des commandes.

, Comment les centres commerciaux abordent leur réouverture ?, Made in Marseille

Sur les vitrines, le rappel des mesures sanitaires. Conditions sine qua non pour espérer mettre un pied dans le commerce. Chez manhé, par exemple, de six à huit personnes maximum sont autorisées à entrer, et le port du masque est obligatoire. « Toutes les personnes que nous avons eues au fil de la journée étaient contentes de revenir, et jouent le jeu. C’est une sécurité pour eux et pour nous, d’autant que nous vendons des vêtements », confie Gregory le gérant, qui veille à ce que les distances de sécurité soient aussi scrupuleusement respectées.

90% des boutiques ont levé le rideau, mais…

Comme dans d’autres boutiques, loin d’être accessoire, le gel hydroalcoolique est devenu un produit phare, disposé à l’entrée ou sur la surface de vente. « Nous avons également des masques que nous mettons à disposition des clients qui n’en auraient pas », poursuit Gregory, qui ne cache pas que la reprise reste « compliquée », avec notamment « la fermeture du mall qui empêche la circulation dans la galerie marchande ».

Une mesure temporaire assure Cindy Chagouri, directrice des Docks Village. « C’est le premier jour, nous mettons en place des mesures drastiques qui vont évoluer ». Pour cette réouverture, « on retrouve une fonction différente des lieux, qui va très bien avec nos petits indépendants, et que l’on pourrait trouver en pied de rue. On a fait évoluer le site, avec ce dispositif, dans une version rue commerçante, mais dans un quartier d’affaires », souligne-t-elle, concédant que la situation reste difficile.

Car même si 90 % des commerces ont levé le rideau, le petit quartier d’affaires marseillais de la Joliette, lui, n’a pas encore repris vie. La clientèle habituelle des bureaux n’est pas encore au rendez-vous. Nombre de grandes entreprises sont restées en télétravail.

Au centre commercial Prado Shopping, c’est plutôt « une bonne ouverture, sans souci », confie, sans s’étendre, Benjamin Thoumieux, directeur du site boulevard Michelet. « Les clients sont contents de revenir ». Gestes barrières, mesures de distanciation sociales, bandes au sol… là aussi

Pas de shopping sans masque

Dans la foulée, ce sont les centres commerciaux de plus de 40 000 m2 qui préparent leur réouverture dans la semaine. Le préfet des Bouches-du-Rhône vient de donner son feu vert. Aux Terrasses du port, le jour-J est prévu ce mercredi 13 mai. Et la règle numéro 1 : pas de shopping sans masque ! « Personne ne pourra entrer dans le centre sans avoir de masque », prévient Marie Canton, directrice des Terrasses du Port.

C’est un dispositif en deux temps qui sera mis en œuvre sur place, d’abord avec une gestion des flux. Les entrées et des sorties seront différenciées. « Toutes les entrées ne seront pas ouvertes, et on va limiter le nombre de visiteurs présents à un instant-T à une personne par 10 m2 », précise la directrice.

En déduisant les surfaces qui n’ouvriront pas, à savoir les restaurants, les bars, la salle de sport et le roof-toop, les 50 000 m2 pourront accueillir 4838 visiteurs, en même temps.

, Comment les centres commerciaux abordent leur réouverture ?, Made in Marseille

Un comptage des visiteurs tous les quarts d’heure

Pour réguler la circulation à l’intérieur du bâtiment, « nous contrôlerons tous les quarts d’heure que nous ne dépassons pas la jauge autorisée ». Un système déjà bien rodé, puisqu’en temps normal, les Terrasses du Port procèdent au comptage en temps réel et en permanence du nombre de personnes qui entrent et sortent du centre, par toutes les entrées y compris celles du parking.

Pas d’obligation de mettre en œuvre de parcours fléché. En revanche, le service de sécurité, renforcé durant cette période, contrôlera tout au long de son parcours que le client respecte les mesures sanitaires imposées, au premier rang desquelles, le port obligatoire du masque.

Un parcours jalonné de solution hydroalcoolique. « La chance que l’on a aux Terrasses du Port, c’est que les allées sont très larges, du coup les gens peuvent se croiser tout en restant à 1,50 mètre de distance, mais ce sera de toute façon notre responsabilité de faire en sorte que la distanciation physique et les mesures barrières soient respectées à l’intérieur du centre ».

Par ailleurs, pour éviter tout rassemblement, toutes les zones de repos, les espaces permettant de recevoir du public, la cantine et les terrasses ont été fermées ou supprimées.

« On est impatient de retrouver nos clients »

Côté boutique, la quasi-totalité est prête à redémarrer. Seules quelques enseignes de restauration situées au rez-de-chaussée, autorisées à retravailler, ont toutefois fait le choix de rester fermées. Devant chaque boutique, des files seront matérialisées au sol, et de la même manière que dans le centre, le nombre d’entrées dans les boutiques sera limité, là aussi, à une personne par 10 m2. Cette consigne sera affichée sur les vitrines des enseignes.

« Tout le monde est très content de rouvrir. On est impatient de retrouver nos clients », conclut Marie Canton.

Avant Cap à Plan-de-Campagne rouvre demain

Le centre commercial Avant Cap, situé dans la zone d’activité de Plan de Campagne, annonce quant à lui sa réouverture dès ce mardi à 10h. La plus grande partie des boutiques sera opérationnelle dès mardi, y compris la restauration, en vente à emporter uniquement. Certaines enseignes ne prévoient cependant leur ouverture qu’à partir de jeudi, le temps de finaliser la mise en place de toutes les mesures sanitaires.

« Nous sommes très heureux de pouvoir retrouver nos clients dès mardi. Tout est mis en œuvre pour que leur accueil se fasse dans les meilleures conditions, que les gestes barrières soient respectés et que le shopping y soit agréable », assure Julie Bécart, directrice d’Avant Cap. « Nos commerçants se sont organisés pour que les mesures sanitaires soient au rendez-vous et pour que cette réouverture soit une fête, au moment où les collections d’été arrivent en boutique ».

Limitation du nombre de clients dans la galerie et en boutiques, circulation en sens unique aux entrées et sorties, port du masque recommandé dans la galerie, obligatoire en boutique, gels hydroalcooliques à disposition, nettoyage et désinfection des parties communes plusieurs fois par jour et renforcement des équipes d’accueil… Là aussi, le centre semble paré.

Afin d’accompagner la reprise progressive de l’activité, il ouvrira de 10h à 18h (au lieu de 20h) jusqu’à fin mai.

A Grand Littoral même rigueur

Même chose pour Grand Littoral. Le centre commercial Grand Littoral resté ouvert depuis le 16 mars pour garantir l’accès aux commerces de première nécessité, rouvre plus largement ses portes à partir d’aujourd’hui. La grande majorité des commerces reprendront leur activité et pourront accueillir à nouveau leur clientèle dans le centre aux horaires habituels. « Afin d’accueillir ses visiteurs dans des conditions sanitaires et sécuritaires optimales, le centre a mis en œuvre un dispositif sanitaire adapté aux exigences liées à l’exploitation des centres commerciaux et en conformité avec les directives des autorités compétentes ».

Règles strictes en matière de distanciation sociale en gérant les flux des visiteurs à l’entrée du centre et en organisant un sens de circulation balisé, des files d’attente dans les allées via des marquages au sol sont mis en oeuvre. Le port du masque recommandé et du gel hydro-alcoolique est mis à disposition à chaque entrée ouverte. Les espaces de repos et les aires de jeux pour enfants ont été condamnés.

L’accès du centre se fait uniquement par les portes ouvertes 1 et 4, niveau bas, et par la porte 5 niveau haut. L’accès à l’hypermarché Carrefour est possible uniquement par la porte 4 niveau bas. Parallèlement, comme dans les autres centres,  les locaux sont nettoyés régulièrement et  l’apport d’air par les systèmes de ventilation est renouvellé fréquemment. Un suivi et un contrôle permanent sont réalisés afin d’adapter les procédures en cas de situation non-conforme. Ces mesures s’accompagnent d’une information pédagogique auprès des visiteurs sur les consignes à suivre grâce aux supports d’affichage, panneaux digitaux et aux annonces vocales qui ponctueront leur visite.

« Ce moment très attendu par la clientèle est une étape importante pour le centre et ses commerçants. Les visiteurs seront invités à respecter les consignes dans les allées du centre et au sein des boutiques afin de contribuer pleinement à une reprise durable de l’activité ».

Bouton retour en haut de la page

NEWSLETTER

Recevez le meilleur de l'actualité de la semaine gratuitement !