La Ville de Marseille, en accord avec la préfecture des Bouches-du-Rhône, a décidé de la réouverture progressive de certains marchés. Le public devra faire preuve de discipline.

Dans le sillage des précisions du Premier ministre, annoncées ce jour, relatives au déconfinement, la Ville de Marseille en accord avec la préfecture des Bouches-du-Rhône, engage le processus de réouverture progressive des marchés forains. Les mesures sanitaires nécessaires seront prises en compte. Le public devra particulièrement être appliqué dans la mise en place des gestes barrières.

La Ville et la Préfecture se sont ainsi accordés sur une première phase qui durera du 11 au 16 mai. Elle permettra aux forains alimentaires et aux fleuristes de reprendre la vente. Les différents sites de marchés ouvriront progressivement, suivant la planification suivante :

  • A partir du lundi 11 mai, Noailles sera ouvert tous les jours à 50%, un jour côté pair, un jour côté impair (conformément à l’arrêté du 20 mars 2020 qui est donc maintenu), de 8h à 19h et les marchés d’Estrangin et Chave de 8h à 13h.
  • A partir du mardi 12 mai, ouvriront les marchés de La Joliette de 15h à 19h ; Square Stalingrad et rond-point du Prado, de 8h à 13h et du Prado de 8h à 13h (le marché du Prado se tient habituellement tous les jours, cependant, pour cette première semaine, il ne se tiendra que le mardi, le jeudi et le samedi).
  • A partir du mercredi 13 mai, ouvrira le marché du Cours Julien de 8h à 13h.
  • A partir du jeudi 14 mai, se tiendront les marchés de Chartreux de 8h à 13h et de la Place Lapeyre de 8h à 13h.
  • A partir du vendredi 15 mai, ce sera le tour de celui de Château-Gombert de 15h à 19h.
  • Enfin, à partir du samedi 16 mai, les marchés du Vieux Port du 8h à 13h et de Stalingrad de 8h à 13h.

Le marché aux fleurs du Prado se tiendra le vendredi 15 et le samedi 16 mai.

A l’issue de cette première phase, un bilan sur le fonctionnement et le respect des mesures sanitaires sera effectué afin de pouvoir ensuite rouvrir les autres sites de la ville, à partir de la semaine suivante.

Pour les marchés et forains non alimentaires, les délais d’ouverture restent à définir, avec l’objectif de rouvrir l’entièreté des marchés d’ici le début du mois de juin.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !