A Aix-en-Provence, la ville vient de lancer l’aménagement de pistes cyclables provisoires pour faciliter la circulation des vélos après le confinement.

Ici, sur l’avenue Max Juvénal en centre-ville. 

, L’image du jour : Des pistes cyclables provisoires aménagées à Aix-en-Provence, Made in Marseille
Photo : Association pour le Droit Au Vélo pays d’Aix. Photo twitter @Adava_Aix

Communiqué de la ville d’Aix-en-Provence

Des déplacements encore limités du fait du télétravail et des incertitudes sur l’ouverture des collèges et des lycées, la volonté de trouver des alternatives aux transports en commun ou plus généralement de changer de « logiciel » ; autant d’arguments qui plaident en faveur du vélo à l’heure du déconfinement. La Ville d’Aix-en-Provence entend profiter de cette opportunité en testant un plan cyclable. Le dispositif retenu est celui d’un aménagement des couloirs bus (hors BHNS) et un aménagement d’un certain nombre de doubles voies au profit des cyclistes.

Ce plan « à l’essai » sera réexaminé lors du retour « à la normale », afin de constater s’il peut être pérennisé. Si ce n’est pas le cas, les voies concernées pourraient retrouver leur situation initiale. Ce plan vélo inédit qui va s’étendre sur plus de 13 kilomètres, sera opérationnel dès le 7 mai sur les voies de bus, et entre le 15 et le 20 mai pour les autres voies de circulation. Hormis les couloirs de bus, on trouve parmi les principaux axes aménagés les avenues Max Juvénal, Malacrida, Henri Mauriat, le cours des minimes ou la route de Galice.

Parallèlement à ce dispositif, la Ville réfléchit actuellement à un plan de continuité cyclable. C’est à dire à l’aménagement des voies de raccordement entre les équipements dédiés aux vélos existants. Ces aménagements devraient faire l’objet d’une présentation prochaine, secteur par secteur.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !