Un million de masques, désinfection des classes, dépistages… Le maire de Marseille lance les premiers préparatifs en vue du déconfinement prévue le 11 mai. Il évoque aussi des mesures plus immédiates face à la crise.

Après que le gouvernement a annoncé la date de sortie du confinement au 11 mai prochain, Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille, a tenu à s’adresser aux habitants de la cité phocéenne sur la question du déconfinement.

« Dès lors que l’on pourra circuler librement, les exigences sanitaires seront plus fortes encore qu’aujourd’hui. Car le virus n’aura pas disparu et le risque de reprise de la pandémie sera là ».

Désinfection des classes et « 1 million de masques »

Le maire a donc donné consigne aux services municipaux de tout mettre en oeuvre pour « fabriquer et acheter au moins un million de masques lavables et réutilisables ». Il prévoit également la désinfection de toutes les écoles et lieux municipaux.
Les opérations de dépistage vont également être facilitées par l’installation de « drives » devant les laboratoires qui le souhaitent.

5 000 repas Sodexo distribués aux familles dans le besoin

Alors que la crise sanitaire entraîne une crise sociale chez les plus démunis, le maire à décidé que la cuisine centrale de Sodexo rouvrirait « le plus tôt possible ». Elle permettra ainsi de distribuer 5 000 repas tous les jours aux familles les plus précaires, dont celles qui n’ont plus accès à la cantine scolaire gratuite.

Soutenir l’économie locale

« Après le 11 mai, on va véritablement prendre la mesure du choc qu’aura subi, et que subira longtemps encore, notre tissu économique », déclare Jean-Claude Gaudin.

Pour soutenir les producteurs locaux de fruits et légumes, des halles alimentaires vont ouvrir dans des espaces municipaux fermés et dans le respect des consignes sanitaires. Ils pourront ainsi vendre leurs produits malgré les marchés fermés.

Pour venir en aide aux entreprises, la Ville de Marseille a décidé d’abonder à hauteur de deux millions d’euros le Fonds Territorial d’Aide aux Entreprises que Martine Vassal avait fait voter mercredi dernier par le Département. Celui-ci sera géré par la Chambre de Commerce et d’Industrie Aix-Marseille Provence. « Il s’agit d’aider toutes les PME et TPE de moins de 20 salariés qui ont perdu plus de 30 % de leur chiffre d’affaires à redémarrer leur activité. Je présenterai cette mesure lors d’un futur conseil municipal », a informé le maire de Marseille.

Pour le secteur du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration et de l’événementiel, dont la saison estivale risque d’être grandement compromise, il souhaite que « tout ce qui peut être envisagé ensemble, collectivités locales et acteurs professionnels, soit entrepris et participe au plan spécifique que le Président de la République a annoncé ».

Pour ce faire, une réunion autour de l’économie du tourisme avec des responsables professionnels de l’économie locale est prévue mardi prochain.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !