Un bulletin épidémiologique de Santé Publique France a été publié aujourd’hui et il montre la chute en France du nombre d’admissions en réanimation de patients COVID-19 entre la semaine 30 mars au 5 avril et la semaine 6 au 12 avril.

Retrouvez en détail le bulletin épidémiologique de Santé Publique France du 17 avril ici

L’étude explique : “Depuis fin mars 2020, il est observé une baisse du nombre de recours aux urgences (réseau OSCOUR) et des actes SOS Médecins pour des patients suspects de COVID-19 et une diminution de la part de ces recours dans l’activité toutes causes de ces réseaux. Le nombre de nouveaux cas de COVID-19 ayant consulté ou téléconsulté un médecin généraliste est également en diminution avec 7 155 nouveaux cas de COVID-19 (IC95% : 1 828 ; 12 482) en semaine 15 (semaine du 6 au 12 avril 2020) (Réseau Sentinelles).

Cette estimation était de 28 241 nouveaux cas de COVID-19 (IC95% : 14 682 ; 41 800) en S14 et de 93 867 (IC95% : 67 093 ; 120 641) en S13. Les estimations chaque semaine sont consolidées par la prise en compte de l’ensemble des prélèvements analysés après la publication du point épidémiologique. Ces différents indicateurs montrent une diminution du nombre de recours aux soins pour COVID-19 en médecine ambulatoire ainsi que dans les urgences hospitalières dans l’ensemble des régions de France métropolitaine et signent une diminution du nombre des nouvelles contaminations en France au cours des deux dernières semaines.

Cependant, durant ces derniers jours, une tendance à la stabilisation des recours aux urgences et des actes SOS Médecins invite à la vigilance car elle pourrait témoigner d’un ralentissement de la décroissance des nouvelles contaminations. Entre le 6 et le 13 avril, il a été observé, au niveau national, des diminutions des nouvelles hospitalisations ainsi que des nouvelles admissions en services de réanimation pour COVID-19. Ces diminutions ont été artificiellement accentuées du fait du week-end de Pâques. Ces deux indicateurs ont de nouveau augmenté après le weekend, mais tout en restant à des niveaux inférieurs à ceux de la semaine précédente.

Le nombre de patients hospitalisés pour COVID-19 s’est stabilisé à environ 32 000 patients sur les derniers jours. Le nombre de patients hospitalisés en service de réanimation reste élevé et proche de 6 800 patients, mais suit une lente diminution depuis plusieurs jours. Les taux de positivité des prélèvements hospitaliers ont diminué au cours des deux dernières semaines“.

, L’épidémie de Covid-19 recule-t-elle enfin en France ?, Made in Marseille

Points clés à retenir du bulletin

  • Diminution des recours pour COVID-19 en médecine générale, SOS Médecins et aux urgences hospitalières traduisant une diminution des nouvelles contaminations
  • Diminution des nouvelles hospitalisations et des nouvelles admissions en réanimation de patients COVID-19
  • Stabilisation du nombre de patients hospitalisés à un niveau élevé et amorce d’une diminution du nombre de patients hospitalisés en réanimation
    • Réanimation : au moins 67% des cas avec co-morbidités et 50% âgés de 65 ans et plus
    • Décès : 84% avec co-morbibidités et 92% âgés de 65 ans et plus
  • Excès de mortalité toutes causes au niveau national et dans les régions Grand Est, Ile-de-France, Hauts-de-France, Bourgogne-Franche-Comté, Auvergne-Rhône-Alpes et Centre-Val-de-Loire
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !