La start-up aixoise xRapid finalise une application grand public et gratuite capable d’interpréter les tests sanguins rapides : xRcovid. Une première mondiale qui n’attend que le feu vert des autorités.

xRcovid c’est le nom de la nouvelle application mise au point par la medetch internationale xRapid Group. L’entreprise a été primée au CES de Las Vegas 2020 pour son boîtier de tests sanguins est spécialisée dans la conception et le déploiement d’outils numériques dans le domaine de la santé.

Composée de professionnels d’experts de santé et de biochimie sanguine, dont l’approche s’appuie sur l’intelligence artificielle et l’analyse d’images en temps réel appliquée au diagnostic… Dans la perspective du déconfinement, l’entreprise basée à Aix-en-Provence, a conçu une solution d’intelligence artificielle (IA) logée dans une application mobile d’analyse et de suivi des tests sérologiques de diagnostic rapide pour Covid-19.

L’application est actuellement en test à Marseille et Paris. A cette fin, xRapid a reçu une centaine de tests sanguins usagés envoyés de l’Hôpital Nord à Marseille et de la Pitié Salpêtrière à Paris. Le sang est mélangé à un réactif  à l’intérieur d’un petit kit, un peu identique aux tests de grossesse.

Facile et fiable

La caméra de xRcovid scanne les bandelettes réactives de tests. L’intelligence artificielle lit et interprète le résultat éliminant toute ambiguïté et tout risque d’erreur pour l’utilisateur, affichant si celui-ci est positif, négatif ou si le test a échoué.

Dans les faits, vous verrez ainsi apparaître sur votre smartphone immédiatement votre diagnostic : une fenêtre verte avec le message « vous êtes testé négatif » avec son interprétation : « vous n’êtes pas porteur du Covid-19, continuez à adopter les gestes barrières ». Ou au contraire en rouge « vous êtes positif » et « vous pouvez être contagieux pendant encore 15 jours prenez vos précautions », accompagnées des consignes précises. L’intelligence artificielle garantit des résultats clairs et des test conformes et fiables pour ceux qui voudront se tester eux-mêmes.

Le résultat ainsi que les données épidémiologiques annexes sont envoyés à un serveur sécurisé, auxquels seules les autorités de santé pourront accéder.

, Avec xRcovid, des Aixois vont lancer la 1ère application pour tester son sang, Made in Marseille

La clé du déconfinement : le passeport sérologique ?

Pour l’heure, l’Etat n’a pas encore fixé les modalités du confinement, fixé au 11 mai ; mais s’oriente vers un déconfinement progressif de la population, par zone géographique en fonction de la présence du virus, ou par tranche d’âge… Cette application gratuite apparaît comme une aide précieuse dans le cadre d’une stratégie de déconfinement.

Pour le Pdg de de xRapid Group, Jean Viry-Babel, « la date du 11 mai est ambitieuse : la Chine n’a levé le confinement que lorsque le seuil de zéro nouveaux cas été atteint, après 77 jours. Toute solution plus rapide doit passer par un dépistage massif de la population via des tests sérologiques de diagnostic rapide (RDTs) menant pour les cas douteux, vers des tests plus complets en hôpital.»

« Selon le choix que feront les autorités, nous pourrons apporter toutes sortes d’informations comme la géolocalisation ou l’âge des utilisateurs, pour ceux qui y consentent », précise Jean Viry-Babel, pdg de xRapid Group, au site France Info. “Nous avons tout sécurisé. Il n’y a pas de cloud. Toutes les données restent dans le téléphone, et ne sont transmises qu’aux autorités sanitaires. »

Pour lui la clé du déconfinement réside dans la mise en place d’un passeport sérologique délivrées aux personnes positives et considérées a priori comme immunisées. « Nous avons tous les outils disponibles pour intégrer ce passeport dans notre application. Il peut être vérifié par un simple QR Code ou code barre intégré. »

Protection des données et des libertés publiques

En Grande-Bretagne en Chine ou en Provence, les équipes travaillent 7jrs/7. Chaque jour de nouveaux types tests sont mis sur le marché dans le monde, mais n’affichent pas de résultats fiables. En moins de 24 heures seulement, la start-up est capable de l’intégrer à l’application, proposer un système qui en facilite la lecture, en assure la conformité et le partage instantanément les résultats avec les autorités sanitaires.

La simplicité d’utilisation de xRcovid pourra permettre à terme d’étendre le dépistage au-delà des seuls cas symptomatiques, laissant à chacun la faculté de se teste de manière autonome. Dans ce cas, xRcovid pourra attester de la validité du test d’immunité effectué dans le respect de la protection des données personnes et des libertés publiques.

L’application sera opérationnelle sur iOS et bientôt sous Android, et n’attend que le feu vert des autorités.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !