Hier soir, Emmanuel Macron a annoncé le prolongement du confinement de la population jusqu’au 11 mai. « Étions-nous préparés à cette crise ? À l’évidence pas assez » a-t-il reconnu.

La France reste confinée jusqu’au 11 mai, c’était l’info que les Français attendaient depuis plusieurs jours… Face à l’épidémie du coronavirus, qui a déjà engendré le décès de 15 000 personnes, le Président a annoncé que « Le lundi 11 mai ne sera possible que si nous continuons d’être civiques, responsables, de respecter les règles et si la propagation du virus a continué de ralentir ».

« Étions-nous préparés à cette crise ? À l’évidence pas assez », a concédé hier soir Emmanuel Macron, reconnaissant ainsi l’échec de ce début de gestion de crise. « Le moment a révélé des failles, des insuffisances, nous avons manqué de blouses, de gants, de gel hydroalcoolique… (…) Dès l’instant où ces problèmes ont été identifiés, nous nous sommes mobilisés, mais je mesure que quand on est au front il est difficile d’entendre qu’une pénurie mondiale empêche les livraisons. D’ici 3 semaines, nous aurons multiplié par 5 la production de masques et nous aurons produit 10 000 respirateurs de plus. (…) Comme vous, j’ai vu des ratés, encore trop de lenteurs, des faiblesses de notre logistique. Nous en tirerons les conséquences en temps voulu ».

Le 11 mai : réouverture des écoles 

Les crèches, écoles, collèges et lycées rouvriront « progressivement à partir du 11 mai ». « La situation actuelle crée des inégalités », mais des « règles particulières » seront aménagées a expliqué Emmanuel Macron hier soir. Des précisions sur l’organisation de cette reprise sont attendues dans les prochains jours. « Trop d’enfants, notamment dans les quartiers populaires, dans nos campagnes, sont privés d’école sans avoir accès au numérique et ne peuvent être aidés de la même manière par les parents, c’est pourquoi nos enfants doivent pouvoir retrouver le chemin des classes », a expliqué le chef de l’Etat. Pour les étudiants de l’enseignement supérieur, « les cours ne reprendront pas physiquement jusqu’à l’été ». 

Les bars, restaurants, hôtels et cinémas restent fermés 

« Restaurants, cafés, hôtels, cinémas, théâtres, salles de spectacle et musées » resteront fermés a précisé le Président. Les festivals seront « annulés » jusqu’à « mi-juillet au moins ». « La situation sera collectivement évaluée à partir de mi-mai, chaque semaine, pour adapter les choses ». Emmanuel Macron a indiqué que les aides exceptionnelles de l’État pour les entreprises seront « prolongées » et « renforcées ». Un plan spécifique sera aussi « rapidement mis en œuvre » pour les secteurs touchés comme le tourisme, l’hôtellerie et la restauration, la culture, et l’événementiel.

À partir du 11 mai, chaque Français devra pouvoir se procurer un « masque grand public », et son usage pourra devenir « systématique » dans les transports en commun.

Quel traitement contre le coronavirus ?

Le Président a expliqué qu’aucune piste n’était mise de côté et qu’un vaccin sera nécessaire pour sortir de cette pandémie, mais que ce sera long. « Notre pays est celui qui a engagé le plus d’essai clinique en Europe ».

« D’après les premières données, une très faible minorité a contracté le Covid-19, nous sommes très loin de l’immunité collective. (…) C’est pourquoi la première voie pour sortir de l’épidémie est celle des vaccins. Tout le monde y travaille, mais cela prendra plusieurs mois (…) La seconde voie, ce sont les traitements. Toutes les options sont explorées. J’ai tenu moi-même à m’assurer que tout était tenu dans les délais et avec rigueur. Nos médecins travaillent d’arrache-pied, aucune piste ne sera négligée, je m’y engage ». 

« L’utilisation massive des tests est une étape, nous allons continuer à augmenter le nombre de tests (…) Nos aînés, nos soignants et les plus fragiles » seront prioritaires. « Le 11 mai nous serons en capacité de tester toute personne présentant des symptômes. Ils pourront ainsi être mis en quarantaine, isolés, et suivis par un médecin ».

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !