Dans son allocution télévisée de 26 minutes, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé hier soir une série de mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus sur le territoire. Si les élections municipales sont maintenues, les crèches, écoles, collèges, lycées et universités seront fermés “dès lundi et jusqu’à nouvel ordre“. Les personnes de plus de 70 ans sont invitées à rester chez elles.

Face à la propagation du coronavirus en France, Emmanuel Macron a annoncé ce jeudi 12 mars à 20h une mobilisation générale pour tout le pays, mais n’a pas renoncé à organiser les 15 et 22 mars les élections municipales. “Il convient de respecter scrupuleusement les consignes sanitaires pour réduire les risques de propagation” a martelé le président, pour assurer la “continuité de notre vie démocratique et de nos institutions“.

Emmanuel Macron a aussi annoncé la “déprogrammation immédiate des interventions chirurgicales non urgentes“, pour libérer des lits de réanimation, dans tous les établissements de France.

Des mesures de protection pour les élections municipales

Une circulaire a été remise aux maires pour mettre en place des mesures sanitaires afin de limiter la propagation du virus et protéger les membres des bureaux de vote, les scrutateurs ainsi que les électeurs. Voici les quelques éléments à retenir :

Les situations de promiscuité prolongée entre électeurs doivent être limitées avec notamment un marquage au sol destiné à maintenir une distance d’environ un mètre entre électeurs, à chaque étape du vote. Les files d’attente à l’extérieur du bureau doivent être évitées. Une affiche rappelant les gestes barrières doit figurer dans chaque bureau de vote.

Il est recommandé aux votants de se laver les mains avant et après le vote. Les membres des bureaux de vote doivent se laver régulièrement les mains et privilégier le contrôle visuel des pièces d’identité ou de la carte électorale afin d’éviter le contact physique avec les électeurs. Un point d’eau, ou à défaut du gel hydroalcoolique, doit permettre le lavage des mains. Le nettoyage du bureau de vote doit être effectué avant et après le vote, celui des tables, des isoloirs et des urnes plusieurs fois par jour, celui des machines à voter toutes les 30 minutes.

Les isoloirs doivent être positionnés de manière à ce que les électeurs ne soient pas obligés de toucher le rideau. Les électeurs porteurs d’un masque devront pouvoir être identifiés pour voter. Pour cela, les membres du bureau pourront leur demander de l’ôter momentanément.

Les électeurs pourront apporter leur propre stylo pour émarger, à condition que l’encre soit bleue ou noire et indélébile. Le port de gants chirurgicaux n’est pas recommandé car il ne prévient pas la propagation du virus. Dans le cas où un maire se trouverait dans l’incapacité ou refuserait de constituer des bureaux de vote dans sa commune, les préfets sont en droit de se substituer à eux pour désigner des délégués chargés de superviser les opérations de vote.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !