Le 21 février, l’Institut National des Appellations d’Origine (INAO) a annoncé que l’huile d’olive de Provence a obtenu l’AOP. Un gage de reconnaissance pour ce produit qui le protège sur le territoire européen.

L’huile d’olive de Provence fait la fierté du département. Et qu’elle soit noire ou verte, l’olive garde une place prioritaire sur la table des Méditerranéens. Avec cette décision, son huile est désormais reconnue et protégée grâce au nouvel AOP que lui a décerné l’INAO par règlement publié au Journal Officiel de l’Union Européenne le 21 février.

Selon sa définition “L’Appellation d’origine protégée (AOP) valorise un produit dont toutes les étapes de production sont réalisées selon un savoir-faire reconnu dans une même aire géographique, qui donne ses caractéristiques au produit. C’est un signe de qualité européen qui protège le nom du produit dans toute l’Union européenne.” Ce nouveau statut confère donc à l’huile une reconnaissance et une protection à l’échelle européenne, celle-ci étant traitée sur un vaste territoire qui s’étend du Vaucluse aux Alpes de Haute-Provence.

Plusieurs variétés sont à découvrir dans de nombreux domaines. L’Huile d’olive de Provence est une huile d’olive vierge ou vierge extra, obtenue exclusivement par des procédés mécaniques. Elle est réputée pour son apport en 4 acides gras essentiels (acide palmitoléique, acide margaroléique, acide vaccénique, acide linoléique).

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !