Un Marseillais a conceptualisé un kit de protection pour les sportifs alliant confort et innovation pour prévenir les blessures. Une petite révolution pour les adeptes tous niveaux confondus.

« Si je l’avais eu, je n’aurais pas fait cinq mois de kiné ». Ce genre de messages, Benjamin Tardieu en voit déjà arriver sur les réseaux sociaux de sa marque GetBack Sports. Imaginé pour prévenir les blessures, ce nouveau kit permet aux sportifs, qu’ils soient amateurs ou de haut niveau, d’être efficacement protégés aux épaules et à la clavicule par un système vestimentaire alliant confort et esthétique.

Et il aura fallu des années d’entraînements, de francs succès et de défaites avant que Benjamin Tardieu ne s’élance sur la voie de l’entrepreneuriat. Ancien coureur cycliste, finisher de l’étape du Tour de France et de triathlons longues distances, mais aussi grand adepte de ski, le Marseillais vit la passion sportive sous toutes ses formes, se concentrant aujourd’hui sur l’élaboration de son kit. « Quand j’étais jeune, je me dirigeais vers une carrière sportive, se remémore le Marseillais à l’aune de ses 30 ans. Et puis mes parents m’ont répété que le risque de blessures était important et qu’il valait mieux prévoir l’avenir en continuant mes études. Cette idée ne m’a jamais quitté. »

Un parcours de haut niveau

Ingénieur des Arts et Métiers, notamment passé par les Etats-Unis où il travaillait pour l’entreprise Safran, puis à Airbus Helicopters à Marignane, l’appel du sport a été le plus fort, assez pour que l’aventure commence officieusement en 2016 et trouve, par la suite, un franc succès auprès du public. Incubé au Carburateur de Marseille et soutenu par la BGE, ce réseau associatif a permis à Benjamin de recevoir le prix Talent régional catégorie Innovation pour ses produits. « Je suis arrivé là-bas en tant que porteur de projet, j’en suis reparti comme entrepreneur. » La machine était lancée.

Le projet : permettre à des sportifs, quel que soit leur niveau, de trouver une tenue confortable et moderne qui leur permette d’encaisser les chocs. Après 3 ans de recherche, notamment aux côtés du Laboratoire de Biomécanique Appliquée de l’Hôpital Nord de Marseille (LBA), cette nouvelle armure voit enfin le jour et trouve sa place sur le marché français.

, Avec GetBack Sports, un Marseillais invente un kit de protection contre les blessures, Made in Marseille
Version “Winter” à manches longues ©GetBack Sports

Hiver comme été, des sportifs en totale sécurité

Loin d’être inconfortables ou pesants, les habits ont été conçus autour de l’expérience du sportif et de ses besoins pendant son activité physique. Dans les kits commercialisés se trouvent dix mousses amovibles à mémoire de forme servant de protection à insérer dans les t-shirts, qu’ils soient manches courtes ou longues, au niveau de la clavicule et des coudes. Quid est, ceux-ci sont disponibles dès le plus jeune âge, 5 ans, un gage de pédagogie supplémentaire pour les petits champions.

Et, petite note écologiste oblige, une fois les mousses arrivées en fin de vie, celles-ci sont recyclées et promises à une seconde vie en tant que matériaux permettant l’élaboration d’autres équipements sportifs.

A l’été 2019, l’objectif de 15 000€ était atteint grâce à un appel aux dons effectué sur la plateforme KissKissBankBank, permettant le financement de la fabrication de ses produits. C’est aujourd’hui chose faite, les quelque cent pré-commandes étant prêtes à arriver à bon port d’ici quelques semaines. « Dans l’idée, nous aimerions cette année atteindre 2 000 ventes. Notre visibilité va notamment passer par de grands événements et par nos partenaires, et nous comptons d’ailleurs en parler lors de la coupe de France de VTT qui se tiendra à Luminy en mars » glisse Benjamin, annonçant à demi-mots la belle aventure de GetBack Sports, et une actualité à suivre pour cette année 2020.

Pour toutes les informations et commandes, rendez-vous sur le site.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !