Lancé au début du mois de décembre, le concours « Plus belle la vitrine » proposait aux commerçants du centre-ville de Marseille de se démarquer avec des décorations et des illuminations. Objectif : dynamiser l’hypercentre pendant les fêtes et rassembler autour de l’esprit de Noël.

Pari relevé pour la fin 2019 dans le centre-ville marseillais. Voilà le bilan que tire l’Association Commerces Positifs (ACP) incarnée par sa présidente, Marie-Pierre Cartier, et sa vice-présidente, Caroline Baron, qui organisaient ce mardi la remise des prix d’un tout nouveau concours à la Société Marseillaise de Crédit de la rue Paradis. « Plus belle la vitrine » débutait le 4 décembre dernier, laissant un mois aux commerçants de l’hypercentre de Marseille pour habiller leur boutique sur la thématique de Noël.

Grandes enseignes et concept-stores en lice

Plus de quarante candidats étaient en lice afin de décrocher l’un des quatre prix immortalisés par des trophées : celui de la créativité, a finalement été remporté par le concept-store Rose ; celui de l’Illumination, obtenu par le magasin de prêt-à-porter Manon Martin ; de l’Esprit de Noël, qu’a décroché Un Ours à la mer là encore du prêt-à-porter, et enfin le prix du public, Chez Laurette, de nouveau un concept-store obtenant le plébiscite des internautes sur les réseaux sociaux.

, Quatre commerçants marseillais lauréats du concours de la plus belle vitrine, Made in Marseille
Certains commerces marseillais se sont parés de leurs plus belles décorations de Noël à l’occasion du concours, ici Rose © Association Commerces Positifs

« Notre association a pour but de dynamiser le centre-ville et d’être un relais entre ses différents acteurs, présentait Marie-Pierre Cartier devant l’assemblée et le jury du concours composé de partenaires, journaliste, expert et président de fédération. L’idée était de proposer un événement pour créer une ambiance positive dans ces commerces et animer les rues. Les Marseillais aiment le centre-ville, il y a une identité qu’ils ne trouvent pas ailleurs. D’ailleurs, les nombreuses animations mises en place, comme la musique dans la rue ou encore la conciergerie, l’ont prouvé, ils ont été nombreux à se balader pendant la période de Noël et à se rendre dans les boutiques dites “historiques, institutionnelles” de Marseille. »

Des fêtes de fin d’année réussies, en somme, qui auront aussi permis de mettre en lumière de nombreuses boutiques. Une expérience renouvelée l’hiver prochain.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !