C’est officiel. Eric Berton, ancien directeur de l’Institut des sciences du mouvement succède à Yvon Berland, à la présidence d’Aix-Marseille Université.

Ce lundi 6 janvier, les membres du conseil d’administration, d’Aix-Marseille Université (Amu) ont procédé à l’élection de leur nouveau président pour un mandat de 4 ans.

Eric Berton, professeur des Universités, doyen sortant de la Faculté des Sciences du Sport, ancien directeur de l’Institut des sciences du Mouvement et Philippe Blache, directeur de recherche, directeur de l’Institute of Language, Communication and the Brain – étaient candidats.

A la tête de la liste Pair, qui prône une « université partagée, attractive, innovante et rayonnante », Eric Berton a été élu au premier tour avec 28 voix, contre 5 pour Philippe Blache, et 3 votes blancs.

Le vote des étudiants et personnels d’Aix-Marseille Université, appelés aux urnes les 27 et 28 novembre 2019, pour élire leurs représentants au sein de trois instances (le conseil d’administration, la commission de la recherche et la commission de la formation et de la vie universitaire), avait déjà placé largement en tête Eric Berton.

A l’origine de la création de la Cité des savoirs et de l’innovation (Cisam), il occupait le poste de vice-président “Innovation et Valorisation d’Aix Marseille Université” (jan. 2016 – jan. 2020).

Les grandes priorités du mandat

Le nouveau président d’Amu place ce mandat sous le signe de la proximité et de la confiance mutuelle. « Il est indispensable d’établir un dialogue régulier, bienveillant et transparent avec l’ensemble des acteurs de l’établissement. Le respect du dialogue social, l’équité et les échanges seront les maîtres-mots de ce mandat ».

Il mise sur la puissance du numérique pour renforcer l’efficacité de l’administration, et entend faire d’Aix-Marseille Université un acteur majeur du territoire grâce à l’innovation sociale dans les champs de l’éducation, la formation, la vie étudiante, l’environnement, la santé, la culture… à l’innovation technologique et aux relations avec le monde socio-économique pour « permettre de faire entendre la voix des scientifiques sur les grandes questions qui traversent le débat public.»

Plus largement encore, pour lui, Amu doit être une université internationale multilingue, leader de l’enseignement supérieur et de la recherche sur l’Europe, la Méditerranée, l’Afrique subsaharienne et le Moyen–Orient.

Pour privilégier la qualité de vie au travail, Eric Berton souhaite faire une place importante à une politique culturelle et sportive pour les étudiants et les personnels sur l’ensemble des sites et campus.

Enfin, pour répondre aux enjeux du XXIe siècle, le développement durable et la responsabilité sociétale seront au cœur des politiques, des stratégies et des actions. « Nous les déploierons de façon transversale dans la formation, la recherche, la vie de l’établissement et favoriserons son ancrage territorial. »

Eric Berton succède ainsi à Yvon Berland, président d’Aix-Marseille Université qui a quitté ses fonctions fin août, pour se lancer pleinement dans la campagne des municipales à Marseille, soutenu par le parti présidentiel.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !