Une application made in Marseille vient de voir le jour. Mon parcours propose une sélection d’activités exhaustive et de qualité selon votre profil. La plateforme permet de les planifier en fonction de votre séjour.

« J’ai grandi en milieu rural, et j’étais frustré qu’il n’y ait pas d’offre digitale correcte pour les bons plans, sorties, activités, etc. ». C’est ainsi qu’a germé cette idée dans la tête du jeune ingénieur Nicolas Garcin : créer un outil pratique pour organiser ses sorties, séjours, week-end et vacances. Quelques années plus tard, après une phase d’incubation à Marseille et le soutien financier de l’Europe et de la Région Sud, l’idée s’est concrétisée avec l’application Mon parcours.

« Une réponse efficace à la sempiternelle question “Que faire ?”, que chacun se pose lorsqu’on veut découvrir un territoire ». En collaboration avec les offices de tourisme, la plateforme digitale entend proposer une offre exhaustive et de qualité des activités d’un territoire. « Ces structures font un super travail pour sélectionner les meilleures activités, mais il n’est pas mis en valeur, quand le web est un fourre-tout où il est très difficile de se faire un avis ».

, Mon parcours : l’application marseillaise pour sélectionner et planifier ses sorties, Made in Marseille

Rivaliser avec Trip Advisor

« Il leur manquait une interface numérique bien pensée », poursuit Nicolas Garcin. « Quand on va quelque part, on passe beaucoup de temps sur le web, avec trop de sources qui disent tout et son contraire, comme Trip Advisor. Alors que les offices de tourisme ont toutes les données ».

L’application se veut simple et ludique. Elle propose une sélection d’activités selon son profil (avec animaux, en famille, budget serré, handicap…), et l’interface permet de « créer son parcours » optimal en fonction de leur durée, des horaires d’ouverture… « Notre IA peut planifier un séjour adapté aux envies de l’utilisateur, en quelques clics ». L’application s’adresse autant aux « locaux » qu’aux touristes, précise le jeune entrepreneur. « Il y aura très bientôt une fonction “qu’est-ce que je fais ce week-end ?” ».

Du Vaucluse aux Alpes-de-Haute-Provence, en passant par les Bouches-du-Rhône et le Luberon, un vingtaine d’offices de tourisme ont déjà adopté Mon parcours. « On vise le milieu rural en premier lieu qui a le plus besoin de cette solution, mais espère couvrir toute la France rapidement, et après, bien sûr, l’international ».

, Mon parcours : l’application marseillaise pour sélectionner et planifier ses sorties, Made in Marseille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !