Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Si la cité phocéenne occupe la 3e place au classement des dix plus grandes villes françaises, derrière Lyon et devant Toulouse, en termes de prix immobiliers y devenir propriétaire reste abordable.

A Marseille, selon les arrondissements, les prix des logements font le grand écart. D’après les données recueillies par le baromètre de LPI-SeLoger, la cité phocéenne demeure la plus abordable des dix villes les plus peuplées de France. Devenir propriétaire dans la cité phocéenne coûte en moyenne 3 038 euros du m2. Le prix moyen d’un T3 est de 198 990 euros.

, Marseille, la moins chère des grandes métropoles pour l’immobilier, Made in Marseille

Dans le top 5 des secteurs les plus chers au m2, on retrouve le 1er, 2e (Arenc, les Grands Carmes), 6e (Lodi, Castellane) et 7e arrondissements (Bompard, Saint-Lambert) oscillant entre 2725 euros et 3 539 euros. La palme revenant au 8e  (Bonneveine, Périer) puisqu’il faut alors compter, en moyenne, 4 026 € du m².

Les prix phocéens les moins élevés se situent au cœur de Marseille ainsi que dans les quartier nord. C’est dans les 3e (Belle de Mai, Saint-Lazare) 14e (Arnavaux, Bon-Secours) et 15e (Aygalades, Borels) arrondissements de Marseille qu’il coûte le moins cher de se loger.

A titre d’exemple, le prix au m2 dans le 15e arrondissement de Marseille se limite à 1596 euros, ne dépasse pas 1727 euros dans le 3e arrondissement, et il tombe à 1 675 € dans le 15e.

, Marseille, la moins chère des grandes métropoles pour l’immobilier, Made in Marseille

Côté location. Pour une location meublée, c’est encore dans le centre-ville et la partie septentrionale de la ville que les loyers sont les moins élevés : entre 615 €/mois et 700 euros par mois dans les 3e, le 14e, le 15e, le 3e et le 4e arrondissements de Marseille.

Pour une location vide, il faut compter en moyenne autour de 733 euros. C’est dans le 11e que les loyers restent les plus élevés, soit 802 euros pour un meublé.

En périphérie de Marseille, c’est à Aubagne que le prix au m2 est le moins élevé (2 752 euros), suivi de Septèmes-les-Vallons (2 880 €), les Pennes-Mirabeau (3 092 €) ; Plan-de-Cuques (3 380 €) et enfin Allauch (3 477 €). Source : Seloger.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page