Le jeu mobile Neopolis débarque à Marseille. Inspiré de Pokemon Go et de Monopoly, il permet aux joueurs d’acheter des bâtiments de la ville (église, musée…).

Oubliez les jeux de société enfermé à 4 ou 5 dans votre salon, Neopolis vous fait jouer par milliers dans les rues de Marseille.

Créé par Ben Kaltenbaek, Lucas Odion et Roland Lamidieu, Neopolis est un “reality game mobile” dans lequel les joueurs explorent leur ville, peuvent acheter et vendre les bâtiments du monde réel avec leur smartphone. Ce jeu est un mix entre Monopoly et Pokemon Go.

, Neopolis, le nouveau jeu sur smartphone qui transforme les rues de Marseille en un Monopoly géant, Made in Marseille
Ben Kaltenbaek, Lucas Odion et Roland Lamidieu, la team Neopolis.

Après avoir réalisé plusieurs parties test réunissant plus de 4000 joueurs cet été, Neopolis est dès à présent disponible à Marseille pour amorcer son développement national.

Le monde comme plateau de jeu géant

Neopolis transforme n’importe quelle ville en un plateau de jeu géant, accessible gratuitement depuis son smartphone. Le but du jeu ? C’est à vous de décider : cumuler le plus de bâtiments possible, devenir le maire en achetant l’Hôtel de Ville ou être celui qui découvrira en premier tous les bâtiments de la ville. Plus que de simples acquisitions, les joueurs devront choisir entre collaboration ou compétition en utilisant des cartes bonus et malus à collecter dans la ville.

Avec un si grand terrain de jeu, avec Neopolis, il n’est plus question d’acheter quelques rues sur un plateau de jeu : toute la ville est à vendre. Les bâtiments historiques incontournables de la cité phocéenne comme le Mucem, la Basilique Notre-Dame de la Garde ou le Stade Vélodrome seront évidemment à vendre dans l’application au même titre que les bâtiment du quotidien : restaurants, bars, bureaux, stations de métro ou vos boutiques préférées des Terrasses du Port, ils seront tous à (re)découvrir dans Neopolis.

Une nouvelle façon de jouer

Dans la lignée de jeux mobiles de type “reality game” comme Pokémon Go, Neopolis est basé sur la géolocalisation. Les joueurs sont donc invités à explorer et redécouvrir leur ville afin de progresser dans le jeu. C’est grâce à des méthodes de data science et des initiatives collaboratives comme l’open Data, que l’équipe de Neopolis a pu collecter les informations relatives aux bâtiments et au patrimoine de la citée Phocéenne.

Les co-fondateurs du jeu, en sont convaincus, cette nouvelle façon de jouer dans le monde réel est l’avenir du jeu vidéo. En y ajoutant une dimension sociale forte, Neopolis compte devenir un acteur majeur de ce phénomène.

, Neopolis, le nouveau jeu sur smartphone qui transforme les rues de Marseille en un Monopoly géant, Made in Marseille

L’application Neopolis est disponible sur iOs et Android. Elle est entièrement gratuite. Arrivée prévue sur Bordeaux en septembre 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !