En vue de la généralisation du tri des déchets alimentaires prévue en 2025, la Métropole Aix-Marseille-Provence engage une expérimentation avec des habitants des 3e, 5e,11e et 12e arrondissements de Marseille. Celle-ci débutera le 14 avril 2021.

Comment lutter contre le gaspillage alimentaire ? Si la sensibilisation citoyenne est déjà amorcée depuis plusieurs années, une nouvelle étape devrait être franchie en 2025, celle de la généralisation du tri à la source annoncée par le Ministère de la transition écologique. Statistiquement, les déchets alimentaires représentent près de 30 % du contenu des poubelles ménagères, une ressource peu voire non exploitée. L’acte de compostage permettrait de réduire l’impact écologique mais aussi de nourrir les sols.

Dans ce cadre, une expérimentation sera menée à partir du 14 avril 2021 sur le territoire métropolitain. 700 foyers des 3e, 5e, 11e et 12e arrondissements marseillais se sont portés volontaires pour changer leurs habitudes le temps d’une année, en acceptant de trier directement dans leur cuisine leurs déchets, selon les consignes de tri en vigueur.

Chacun d’entre eux sera équipé de sacs compostables et d’un bio-seau pour stocker l’équivalent de quelques jours de restes alimentaires. Une à deux fois par semaine, le sac est jeté dans un bac de collecte prévu à cet effet. Ces déchets sont collectés toutes les semaines.

Plus d’informations sur la page dédiée du site dechets.ampmetropole.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !