Ce samedi 5 octobre, les militants Europe – Ecologie Les Verts doivent se prononcer sur la ligne à adopter en vue des élections municipales de Marseille, en mars 2020. Partir seuls dès le premier tour ou la jouer collectif ? Alors que localement au sein même d’EELV désormais deux visions s’affrontent (lire notre chronique politique demain), la conseillère départementale (EELV) Michèle Rubirola revient dans ce « Clap ! Politique » sur sa volonté de voir se créer les conditions d’une liste d’union, condition sine qua non pour « gagner cette ville ». Entre « s’unir ou subir », l’élue a choisi.

Michèle Rubirola dans Clap ! Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !