Ce matin, le conseil municipal de Marseille a décidé de voter une enveloppe financière pour lancer des études en vue de la restauration de la Porte d’Aix, classé monument historique en 1982.

L’arc de triomphe de la Porte d’Aix trône face au siège du conseil régional Provence Alpes Côte d’Azur, au sein d’un quartier Saint-Charles en pleine transformation. L’édifice a été classé au titre des Monuments Historiques le 2 septembre 1982. En 2017, un diagnostic a mis en évidence des dysfonctionnements, notamment l’affaissement et la rupture de plusieurs marches d’escalier en pierre de la circulation, le décollement de grandes plaques d’enduits sur les murs, le délitement des joints et altération des maçonneries en pierre, de nombreuses traces d’infiltrations au plafond et sur les murs.

Cet état de dégradation nécessite d’engager une restauration globale pour assurer la pérennité de l’ouvrage. En conséquence, il convient de proposer une opération d’études préalables et de travaux conservatoires portant sur l’Arc de Triomphe“. Elle “permettra de confier un diagnostic à un maître d’œuvre spécialisé en Monuments Historiques et de réaliser les travaux de première nécessité afin d’éviter qu’il ne se dégrade davantage“.

Pour le financement de cette opération, des subventions aux taux les plus élevés possibles, seront sollicitées auprès des différents partenaires de la ville, et notamment du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône (de l’ordre de 80% du montant global de l’étude).

, La ville de Marseille va lancer une étude pour la rénovation de la Porte d’Aix, Made in Marseille
Source document : conseil municipal du 17 juin 2019

 

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !