L’hôpital privé de Provence (HPP) et sa maison médicale (MMP) ont ouvert leurs portes hier au sud d’Aix-en-Provence. Il s’agit désormais du plus grand centre médico-chirurgical privé du Pays d’Aix.

Souvenez-vous, il y a quelques mois nous vous parlions de cet hôpital, fruit du regroupement sur un même et nouveau site de la Polyclinique du Parc Rambot et de la Polyclinique du Parc Rambot-Provençale. À la pointe de la technologie, situé en pleine nature, le nouvel hôpital est doté d’un plateau médical qui a doublé de volume, pour passer de 14 000 à 25 000 m2, pour 25 salles d’opération, plus de 300 lits et postes. Il devient ainsi le plus important centre médico-chirurgical privé du Pays d’Aix.

Lors de l’inauguration, le Docteur Jean Lacoste, président directeur général de l’établissement est revenu sa volonté de « disposer d’un outil de travail performant pour améliorer les soins, le quotidien des équipes et les conditions de prise en charge des patients tout en étant à la pointe des nouvelles technologies et des normes environnementales ». En effet, ce nouvel hôpital intensifie son offre de soins avec une superficie doublée, un service d’urgence quatre fois plus important que dans la Polyclinique du Parc Rambot (600 m2) et du matériel innovant ayant pour objectif d’ « optimiser l’efficacité et la sécurité des soins tout en assurant le confort des patients et du personnel soignant ».

Un plateau technique ultra-moderne

Parmi les nouveautés, l’hôpital s’est doté d’une salle hybride (première de la région aixoise) qui mêle réalité virtuelle et chirurgie en mixant l’imagerie avec la chirurgie. Les praticiens gagnent ainsi du temps, car ils peuvent visualiser la zone opérée modélisée en 3D en temps réel afin de vérifier la précision de leurs gestes et réaliser des interventions jusqu’à lors impossibles.

Il possède également un robot chirurgical “Da Vinci“, doté d’une caméra en 3D et de bras articulés pour réaliser de manière mini-invasive des interventions complexes, une salle composée de 8 machines dédiées à la stérilisation du matériel (lavage des endoscopes par exemple) qui est désormais complètement automatisée, un laboratoire d’analyses ultra-performant de 800 m2 qui se trouve au sein de la Maison Médicale de Provence et qui possède un plateau bactériologique faisant de lui le 4ème du genre en France.

, Dans les coulisses du nouvel hôpital privé de Provence, Made in Marseille
Machines de stérilisation

Privilégier l’ambulatoire pour optimiser les dépenses et miser sur une offre Premium

Pour améliorer le bien-être du patient et par la même occasion celui du personnel soignant, il a fallu changer un certains nombres de choses. Réduire le temps passé à l’hôpital, voilà le grand changement. Fini les longues heures d’attente à l’hôpital, « dorénavant le patient arrivera 1 à 2 h avant son opération, il se rendra au bloc à pied et pourra y rencontrer son chirurgien », en somme « tout est fait pour qu’il se sente acteur de son intervention » explique le Docteur Jean Lacoste.

L’autre gros changement, c’est l’ambulatoire. Désormais, deux à trois heures après une intervention chirurgicale, le patient est libre de rentrer chez lui. L’hôpital dispose ainsi de 300 lits et places dont 75 places en ambulatoire, 27 lits de réanimation, 112 lits de chirurgie, 25 lits de chimiothérapie, 60 lits de médecine et 6 lits d’UHCD (chambres disponibles dans le service des urgences pour les cas nécessitant une surveillance d’un à deux jours).

, Dans les coulisses du nouvel hôpital privé de Provence, Made in Marseille
Chambre dans le service des urgences (UHCD)
, Dans les coulisses du nouvel hôpital privé de Provence, Made in Marseille
Service des urgences d’Aix en Provence délocalisé à l’HPP

Le bien-être du patient a aussi été pris en compte dans la façon dont le lieu a été construit, les patients bénéficient d’un établissement en pleine nature, lumineux, équipé de patios et de puits de lumière. Jean Lacoste souhaite ainsi que le séjour de ses patients soit « le plus agréable possible ». Il avoue avoir « capitalisé sur la nature environnante avec des puits de lumière naturelle, des tons doux et une offre de service qui se rapproche de l’hôtellerie ».

Les patients en chambre disposent d’un service d’étage qui lave leur linge et leur apporte les journaux (une sorte de room service), de salles de bains individuelles et de salons. La plupart des chambres sont des chambres simples, l’objectif est de leur offrir un confort « comme à la maison ». Ils ont accès au parc et aux terrasses avec des espaces de détente, disposent d’une offre de restauration améliorée avec une cuisine à base de produits de saison. Le Dr Lacoste envisage dans les prochains mois de mettre en place un service de conciergerie pour les personnes hospitalisées.

La Maison Médicale de Provence

La Maison Médicale de Provence est située sur le même site que l’HPP. Son but ? Permettre au patient « de bénéficier d’un suivi médical efficace afin de faciliter et accélérer son parcours de soin ». La MPP dispose d’une surface de 5 000 m2 et regroupe près de 80 médecins dont des spécialistes (ORL, gynécologues, oncologues, anesthésistes, médecins nutritionnistes etc.), seule la pédiatrie ne figure pas dans la liste des spécialités pratiquées.

, Dans les coulisses du nouvel hôpital privé de Provence, Made in Marseille
Maison Médicale de Provence reliée à l’HPP

Un commentaire

  1. Surprenant changement d’appellation pour l’ancienne Polyclinique Rambot qui a déménagé et cru bon de changer de nom ce qui induit donc en erreur !!! un hôpital est par définition public et une clinique privée.

    Nombre de personnes indiquent “je vais à l’hôpital d’Aix à luynes”
    Non !!!! l’hôpital d’aix en provence structure publique se trouve toujours avenue des Tamaris à Aix en Provence !
    Question d’éthique !! la confusion est là pour les patients et visiteurs ,
    même si , cela n’enlève sans doute rien aux compétences de tout praticien qui peut y exercer,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !