Une entreprise marseillaise a conçu une technologie de micro-capsules écologiques pour lutter contre les bactéries, les acariens ou encore les punaises de lits. Découverte.

« Proneem, c’est une société de fonctionnalité sur support textile pour en faire des matériaux intelligents », c’est en ces mots que Nathalie Hagege, la fondatrice de l’entreprise, définit son activité. Plus concrètement, cette docteure en biochimie a inventé une technique de micro-capsules qui libèrent leurs bienfaits sur les supports auxquels ils sont appliqués. Les vertus peuvent être de différente nature : anti-bactérienne, anti-acariens, anti-punaises de lits, rafraîchissante, hydratante…

, Des Marseillais inventent le textile intelligent anti acariens et punaises de lits, Made in Marseille
Un oreiller traité contre les acariens © HL

Des micro-capsules aux maxi-vertus

« Nos capsules font entre 2 et 60 microns, à titre comparatif, un cheveux fait 60 microns de diamètre », développe Nathalie Hagege. Elles sont contenues dans de grandes cuves dans lesquelles il suffit de tremper le support désiré pour qu’il s’imprègne de ces micro-capsules. « Les plus petites sont destinées aux tissus comme un t-shirt de sport par exemple pour lequel on veut un effet rafraîchissant, les plus “grosses” capsules sont plus pour de la cosmétique car on souhaite plus un effet flash. Plus la capsule est grosse, plus sa membrane est fine et plus elle explose facilement », synthétise la dirigeante.

L’un des secteurs phares de la société est celui de linge de maison. Les couvertures sont particulièrement visées par cette technologie respectueuse de l’environnement qui permet de lutter contre les acariens pour une durée de sept à dix ans. Les tapis, les rideaux ou encore les tissus de canapés peuvent également être traités avec les micro-capsules Proneem selon l’effet désiré. En effet, les supports sont traités généralement pour lutter contre un seul type de problème (bactéries, punaises de lits, acariens…).

, Des Marseillais inventent le textile intelligent anti acariens et punaises de lits, Made in Marseille
Des micro-capsules Proneem © HL

Des clients de renom

Aujourd’hui, cette innovation verte a su séduire de nombreux groupes parmi les plus grands du monde. La société Dodo, Carrefour, La Redoute ou encore Les Galeries Lafayette font en effet appel à Proneem pour imbiber leurs tissus de micro-capsules. Mais ce n’est pas tout. « Nous faisons aussi 50 %  de nos ventes à l’international. Nous travaillons beaucoup avec les pays d’Europe mais aussi avec la Chine et l’Asie du Sud-Est. C’est un secteur dans lequel nous avons très peu de concurrents en réalité, donc nous sommes souvent sollicités », se félicite Nathalie Hagege.

, Des Marseillais inventent le textile intelligent anti acariens et punaises de lits, Made in Marseille
Les laboratoires Proneem © HL

Lancée dans l’entrepreneuriat en 2002, cette scientifique ne s’était « jamais imaginée en cheffe d’entreprise ». Et pourtant, après sept années passées en solo, elle a pu créer ses premiers postes. Trois au départ. Aujourd’hui, l’entreprise compte 14 employés répartis entre les scientifiques et les personnels administratifs. Les premiers représentant environ les trois quarts des effectifs. L’entreprise grossit et cela ne semble pas prêt de s’arrêter. En effet, si Mme Hagege préfère ne pas évoquer les bilans de la boîte, elle concède observer une croissance d’environ 15 à 20 % par an.

, Des Marseillais inventent le textile intelligent anti acariens et punaises de lits, Made in Marseille
Les scientifiques représentent 75 % des effectifs © HL

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !