Plusieurs initiatives citoyennes ont vu le jour ces dernières années. Elles reposent sur une idée simple et pleine de générosité : disposer des livres en libre service dans les lieux publics, pour inviter les passants à les emprunter quelques jours. A Marseille, le concept a été lancé par Emmaüs il y a 7 ans, mais il existe dans de nombreux pays depuis des années et fait de plus en plus d’adeptes. Reportage.

Emmaüs et ses bibliothèques sur les plages

Pour la 7e année consécutive, des bibliothèques éphémères et en libre service imaginées par Emmaüs ont repris leur place, de la Pointe Rouge aux Catalans en passant par l’Estaque et la plage du Prophète, à la joie des habitués. L’objectif de cette démarche ? Donner accès à la culture au plus grand nombre pour passer un été « cultivobronzé », en misant sur une relation de confiance :  je prends, je lis, je rends.

Ces petites cabines de plage customisées font office de mini bibliothèques avec une soixantaine de livres proposés. Ici, pas de bibliothécaire ni de carte de prêt, tout est basé sur la confiance et la gratuité. Et en général, les gens jouent le jeu. Ces bibliothèques ont tout de même leur “gardien”, Halix Bin, compagnon d’Emmaüs, originaire de Singapour et installé à Marseille depuis une dizaine d’années. Passionné de livres, il est naturellement devenu le responsable des bibliothèques et se charge de l’ouverture et du remplissage quotidien des cabines.

bibliothèques, [Initiative] Des bibliothèques éphémères en libre service sur les plages, Made in Marseille
Une bibliothèque de plage Emmaüs © DR

La bibliothèque sauvage du Vallon des Auffes

Avec son slogan “Une ville qui lit est une ville qui vit”, la bibliothèque sauvage du Vallon des Auffes entame sa 2e année d’existence. L’idée vient d’un habitant du boulevard des Dardanelles (7e), qui a installé devant chez lui une micro-bibliothèque dans une boîte en bois regroupant une trentaine de livres. La démarche est ludique car les ouvrages sont proposés en libre-service à qui passera par là et voudra bien se servir. La condition pour participer ? Jouer le jeu et restituer le livre après utilisation. 

Nous invitons les usagers à laisser des messages dans les livres, écrire des commentaires sur la page Facebook de la bibliothèque ou à en parler autour d’un verre entre amis“, explique cet habitant.

bibliothèques, [Initiative] Des bibliothèques éphémères en libre service sur les plages, Made in Marseille
La bibliothèque sauvage du Vallon des Auffes © JZ

Croisons les doigts maintenant pour que ce type d’initiative fasse des petits !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !