Des embouteillages monstrueux ont marqué le retour du Grand Prix de F1 au circuit Paul Ricard l’année dernière. Cette année, les organisateurs investissent un million d’euros pour revoir entièrement l’accès des spectateurs.

Cela a fait presque autant de bruit que la course elle-même. L’année dernière, des embouteillages monstrueux ont compliqué l’accès au circuit Paul Ricard du Castellet. Il fêtait son retour dans le Grand Prix de Formule 1 après 27 années d’absence.

Les organisateurs de la course ont annoncé aujourd’hui un plan d’action « mobilités » à un million d’euros pour fluidifier le trafic aux abords du circuit. Ils espèrent ainsi que les spectateurs se rendront sans encombre aux essais et à la course qui se dérouleront du 21 au 23 juin.

, Un million d’euros pour réduire les embouteillages au circuit du Castellet, Made in Marseille

Aménagements routiers, parkings gratuits, camping et navettes

Une série de mesures vise à réduire considérablement le nombre de véhicules qui se rendront jusqu’au circuit. De 25 000 l’année dernière, les organisateurs souhaitent qu’ils soient moins de 10 000 cette année.

Des parkings seront créés pour éloigner le stationnement du circuit, aux sorties d’autoroutes, près des gares et des aéroports alentour. Les organisateurs ont annoncé la gratuité des places de parking pour accélérer les entrées et sorties. Des navettes, également gratuites permettront d’accéder au Castellet. Elles sont prévues pour transporter entre 8 000 et 16 000 personnes.

, Un million d’euros pour réduire les embouteillages au circuit du Castellet, Made in Marseille

Les campings seront également privilégiés avec une capacité d’accueil doublée, permettant d’héberger 4 000 spectateurs. Pour ces derniers, le covoiturage sera encouragé par une voie d’accès au circuit réservée aux véhicules transportant plus de cinq passagers.

Aménagement des routes, des parkings, des modes de transports, c’est toute une organisation qui sera mise en place. Et pour que le spectateur s’y retrouve, une application mobile donnera toutes les informations en temps réel.

2 commentaires

  1. Tu rale peut etre quand tu galere à acceder a ton match de foot au velodrome, ben la c’est pareil, le circuit paul ricard propose autre chose dans l’année.
    Et quand les vehicules thermique seront banni comme tu dis ben ça passera à l’electrique ou hybrid mais cette discipline disparaitra pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !