Le métro de Marseille se modernise. Il sera entièrement automatisé dans les prochaines années pour un coût de 492 millions d’euros. Les travaux seront lancés en 2021 pour l’accessibilité de toutes les stations aux personnes à mobilité réduite. Nom de code : projet Neomma.

Le renouvellement du métro marseillais et son automatisation totale avaient été lancés en 2015 par l’ex Communauté urbaine MPM (remplacée depuis par la Métropole Aix-Marseille-Provence). Un projet remis à l’ordre du jour par Martine Vassal, présidente de la Métropole Aix-Marseille Provence, qui a précisé aujourd’hui une série d’actions concernant les transports du territoire.

La Métropole et le Département des Bouches-du-Rhône, que préside aussi Martine Vassal, portent financièrement cette série de mesures. Le Conseil départemental débloque en effet une enveloppe de 220 millions d’euros sur 3 ans. Cette aide permet le renouvellement du métro que l’État ne souhaite pas financer dans le cadre de l’agenda pour la mobilité selon Martine Vassal, « car ce n’est pas le financement d’un nouvel équipement mais le renouvellement d’un ancien. Mais c’est une priorité pour moi et je préfère me passer de leur aide ».

, Le nouveau métro automatique de Marseille se dévoile en images, Made in Marseille
Le projet du futur métro automatique à Marseille © AMP Métropole
, Le nouveau métro automatique de Marseille se dévoile en images, Made in Marseille
Le projet du futur métro automatique à Marseille © AMP Métropole

Alors que les rames de métro datent de 1977 pour les premières, leur durée de vie est estimée à 30 ans, et les pièces de rechange ne sont presque plus disponibles. Si certains regardent avec affection le style “rétro” du métro marseillais, il semblerait que le réseau de transports souterrains atteigne sa date de péremption. « Il y a un problème de sécurité », affirme Martine Vassal, évoquant le déraillement ayant fait 14 blessés du côté de Sainte-Marguerite fin décembre 2018.

La métropole compte donc renouveler entièrement le métro marseillais par des rames entièrement automatiques d’ici 2026, et investit pour cela 492 millions d’euros.

L’ensemble du métro automatisé et modernisé

Les 36 nouvelles rames automatiques remplaceront les 36 rames existantes d’ici 2026 assure la présidente de la Métropole, « nous lançons les commandes dès maintenant », alors que la livraison de la première rame est prévue en octobre 2022.  Selon le calendrier de la Métropole, les premières rames devraient entrer en service sur la ligne M2 en septembre 2023.

, Le nouveau métro automatique de Marseille se dévoile en images, Made in Marseille
Le calendrier de la mise en service du métro automatique à Marseille © AMP Métropole

Ces nouvelles rames automatiques rouleront donc sans conducteur, « ils seront transférés sur le réseau de tramway », a précisé Martine Vassal, qui compte prioriser le développement de ce mode de transport à Marseille dans les prochaines années.

Les quais seront protégés par des façades à ouverture automatique à mi-hauteur (1,75 m) qui supprimeront le risque de chute de voyageurs sur la voie et d’intrusion dans les tunnels.

Les nouvelles rames seront dotées d’air conditionné, d’informations sonores et visuelles pour les voyageurs en temps réel et de la vidéo protection. Elles seront accessibles aux personnes à mobilité réduite depuis le quai, à l’inverse de certaines stations de métro actuelles.

Une plus grande amplitude horaire ?

« On gagne en ponctualité, en fiabilité, et en rapidité », assure la présidente de la Métropole, en précisant que la fréquence des passages du métro augmentera.

Aujourd’hui, les derniers départs de métro ont lieu à 00h30, et certains usagers aimeraient voir les métros circuler plus tard dans la nuit, en particulier le week-end. L’automatisation des rames, avec notamment la disparition des conducteurs, permettra-t-elle de faire circuler les métros plus tard ? « J’aimerais augmenter l’amplitude horaire », s’avance sans promesse Martine Vassal, considérant que ce serait naturel « pour la deuxième ville de France en 2024 avec un métro automatisé ».

, Le nouveau métro automatique de Marseille se dévoile en images, Made in Marseille
La future station de la gare Saint-Charles © AMP Métropole

Handicap, poussettes… : lancement des travaux d’accessibilité pour toutes les stations

L’une des grandes priorités réside dans l’accessibilité des transports” a précisé Martine Vassal lors de sa conférence de presse.

Ascenseurs ou rampes d’accès, aujourd’hui, seules quatre stations de métro sont accessibles aux personnes à mobilité réduite dans la deuxième ville de France (Blancarde – Louis Armand – Saint Barnabé – La Fourragère ). Les travaux d’accessibilité de la station Sainte-Marguerite Dromel sont « en voie d’achèvement », et la station Gèze qui devrait enfin ouvrir à l’automne, selon Martine Vassal, sera également accessible.

Moins d’un quart des 28 stations de métro de Marseille seront donc accessibles à la fin de l’année. Une carence que la Métropole entend rectifier entièrement. Ce sera le cas pour 13 stations à l’horizon 2024. D’après le document de la Métropole (ci-dessous), les travaux concernant les 15 dernières stations devraient être réalisés à partir de 2026.

Un budget total de 200 millions d’euros est alloué pour les travaux d’accessibilité. Ils démarreront en 2021 pour les stations Vieux-Port, La Rose, Timone, Jules Guesde et Rond-Point du Prado, et devraient s’achever en 2023. La station de Saint-Charles devrait être accessible aux personnes à mobilité réduite en 2024. Pour le reste, la programmation des travaux et de mise en service s’étalera entre 2024 et 2028.

, Le nouveau métro automatique de Marseille se dévoile en images, Made in Marseille

6 commentaires

  1. Un métro sans conducteur non merci pas confiance. Un dérèglement un piratage et le metro devient incontrolable. Même pour les voitures autonomes la questionpiratage se pose.

  2. Il faudrait plutôt se concentrer à mettre en place plus des lignes de metro (et tramways) dignes de la deuxieme ville de France que 2 lignes pour un service de trasport publique insuffisant et scandaleux

  3. Utile de pouvoir permettrent l’usage du metro au personnes à mobilité réduite et au poussette pour avoir eu la mauvaise idée d’essayer c’est une horreur ( escalier, monte personne en panne ).
    Rame automatique je suis d’accord mais rien empeche du coup de faire du metro un service 24h/24h. Sortir au vieux port de nuit on ne sait pas comment rentrer et surtout avec cette idée de piotonnisation du secteur et du manque de place de parking et surtout payante ça devient chere la soirée.
    Et surtout ET PAR PITIER faites une 3eme ligne de metro des arrondissement entier sont sans sortie de metro les zone commercial sont sans metro valentine, grand litoral, ça faciliterai beaucoup et desengorgerai beaucoup les routes.
    J’ai arrete d’utilisé le metro car je pouvais pas aller la ou j’avais besoin de me rendre et sortir de nuit faut pas oublier l’heure. A mediter mairie !
    Du coup voiture et 2 roue sont mes moyens de transport exclusif.

  4. Marseille, deuxième ville de France et pas de réel réseau de transport digne de se nom… Seulement deux lignes de métro et un bon nombre de quartier non desservis, ce qui implique qui explique la faible fréquentation du métro. De plus, certes le métro est vieillissant, mais un relooking des rames coûterait moins cher et laisserait de l’argent pour la construction d’une nouvelle ligne. Lyon a mis son métro en service dans les mêmes années, et les anciennes rames fonctionnent très bien et il n’est absolument pas dit qu’il va devenir impossible de les entretenir par manque de pièces, chercher l’erreur. Ils serait de bien de voir un peu au-delà de Marseille pour réfléchir. Et enfin l’accès PMR, après 15 que la lois sur l’accessibilité soit voté, petit problème de retard ?

  5. Il est faux de dire que 4 arrêts sont adaptés aux personnes à mobilité réduite. Quand on demande l’ouverture de la porte spéciale fauteuil roulant, pour faire Blancarde – fourragère, on nous rétorque que ce n’est pas possible et que ce n’est que pour les pompiers. C’est une honte!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !