Le président de la République Emmanuel Macron recevra la chancelière allemande Angela Merkel, pour une réunion de travail de rentrée, à Marseille vendredi 7 septembre. Au programme,« les sujets européens, tel que l’euro, les migrations, le numérique, et sur la situation internationale ».

Dans l’optique des élections européennes de mai, le président français cherche à rassembler une alliance des « progressistes » capable de faire échec à celle des « démagogues nationalistes » menée par le Premier ministre hongrois Viktor Orban et le ministre italien de l’Intérieur Matteo Salvini.

Les deux dirigeants aborderont notamment les questions de migration, source de crispations entre plusieurs Etats membres, du Brexit ou encore de la zone euro, a-t-on précisé de même source. Les négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, prévu pour fin mars 2019, constituent l’un des dossiers chauds de la rentrée européenne.

Londres et Bruxelles doivent parvenir à un accord d’ici au Conseil européen du 18 octobre mais les discussions achoppent toujours sur l’épineuse question de la frontière entre l’Irlande du Nord, concernée par le Brexit, et l’Irlande, membre de l’UE.

Le prochain rendez-vous a été fixé au 20 septembre à Salzbourg, en Autriche, où se tiendra un sommet informel au cours duquel la Première ministre britannique Theresa May tentera de convaincre ses partenaires européens, à l’heure où l’inquiétude grandit sur le risque d’une sortie brutale et sans transition de son pays.

2 commentaires

  1. Rencontre des 2 dirigeants qui se refusent à écouter leurs peuples et qui seront donc les responsables du chaos civilisationnel qu’ils auront permis en laissant l’afrique coloniser l’Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

NEWSLETTER

Recevez le meilleur de l'actualité de la semaine gratuitement !