En octobre 2017, l’Apec a lancé la deuxième promotion de son programme de parrainage baptisé « SésÂme Jeunes Talents ». Huit mois après, l’heure est au bilan. Celui-ci se révèle positif puisque 89% des filleuls sont en poste, en stage ou en formation, contre 75% pour la première promotion.

Au travers de la deuxième année de l’opération SésÂme Jeunes Talents, 41 jeunes diplômés habitant principalement des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) ont bénéficié pour leur recherche d’emploi de l’aide de parrains et marraines expérimentés. Des professionnels issus du monde de l’entreprise chargés de leur donner les clés pour s’insérer dans le monde du travail, voire de leur ouvrir leur réseau. En parallèle, un(e) consultant(e) de l’Apec et/ou un conseiller Pôle emploi pouvait également être sollicité.

À lire aussi

33 jeunes sur 37 en poste ou en formation

Sur les 41 jeunes de la deuxième édition de SésÂme Jeunes Talents, 27 sont des filles et 14 des garçons. 33 résident dans les QPV de Marseille et 6 dans les QPV de Toulon. La majorité (32 jeunes sur les 41) a pour bagage un bac+5. Au minimum, les jeunes disposent d’un diplôme bac+2.

Neuf mois d’accompagnement plus tard, le bilan de l’opération se solde positivement. 89% des parrainés sont en poste, en stage ou en formation. À noter toutefois que quatre jeunes ont abandonné en cours de route et que les statistiques ne les prennent pas en compte.

Ainsi, sur les 37 jeunes restants, 12 sont en CDI, 10 en CDD de plus de six mois, 1 en intérim pour une durée supérieure à six mois, 5 sont entrés en formation, 1 est parti à l’étranger et 3 sont en service civique. Les quatre jeunes n’ayant pas trouvé de suite sont toujours en recherche d’emploi et accompagnés par Pôle Emploi et l’Apec.

, SésÂme – Bilan positif pour le programme de parrainage des jeunes des quartiers prioritaires, Made in Marseille
Cliquez pour agrandir © made in marseille

Un bilan positif qui est en plus en progression par rapport à la première édition où 23 jeunes sur 36 avaient trouvé un poste ou une formation. « Ce n’est pas seulement trouver un emploi mais trouver un emploi à la hauteur de son diplôme », précisait déjà l’année dernière Bruno Jonchier, délégué régional de l’Apec Paca Corse.

Forte de ce succès, l’opération SésÂme Jeunes Talents va être reconduite pour une troisième année. Le lancement est d’ores et déjà prévu au 25 septembre 2018.

Le programme SésÂme Jeunes Talent s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre du plan national de développement du parrainage et est financé par l’État.

Pour aller plus loin

Par Agathe Perrier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !