La visite du Château d’If propose depuis le 22 mai 2018 un tout nouveau parcours. L’exposition « Un amour de graffiti » vous amène à la découverte des traces anciennes laissées par les occupants du monument à l’époque où il servait de prison. Des vestiges auxquels se mêlent des empreintes contemporaines laissées par des artistes. À voir jusqu’au 4 novembre 2018.

Le nouveau parcours de visite du château d’If est une véritable mise en lumière des graffitis anciens présents dans le monument et des raisons qui ont amené leurs auteurs sur l’île d’If. Des soldats occupèrent le site dès sa construction (1524-1531), des prisonniers y furent incarcérés à partir de 1541 et des visiteurs privilégiés s’y rendirent en 1844, puis 1848. Résultats de ces différentes activités, de nombreuses inscriptions ont été réalisées dans le monument, sur les murs, à des hauteurs vertigineuses, sur les plafonds, sur les sols, sur les appuis, etc.

Ces graffitis ont fait l’objet d’un premier recensement en 1997-1998 dont l’approche qualitative a permis de dégager des tendances, comme la prépondérance de l’écrit au détriment du figuré. Ce relevé a été complété d’un nouveau travail d’approfondissement, opéré en 2017. L’exposition répartit les graffitis en trois groupes en fonction de leurs auteurs – soldats, prisonniers, visiteurs.

Chacun de ces groupes disposait de techniques propres conditionnées le plus souvent par l’urgence ou les circonstances, et profitait d’un degré de technicité et d’élaboration très variables. Globalement, le graffiteur ne préméditait pas son acte. Ainsi, il n’avait pas d’autre choix le moment venu que d’utiliser les outils à sa disposition (le ciseau du prisonnier) ou de faire ses fonds de poches (le crayon du visiteur).

, Une exposition de “street art” s’installe au Château d’If à Marseille, Made in Marseille

Des œuvres contemporaines qui s’ajoutent aux graffitis anciens

En plus de ce nouveau parcours, le public peut découvrir le travail de plusieurs artistes qui ont pu s’exprimer librement au sein du château :

  • L’artiste de street art Madame vous transportera dans son univers ou l’isolement et la solitude sera propice à l’évasion des sentiments et à leur proclamation à travers des collages de textes et d’images, agrémentés d’éléments sonores qui vous ferons vivre une expérience introspective unique.
, Une exposition de “street art” s’installe au Château d’If à Marseille, Made in Marseille
Le temps, Madame © CMN
, Une exposition de “street art” s’installe au Château d’If à Marseille, Made in Marseille
L’amour, Madame © CMN
  • Marie Chéné et David Poullardvous feront réfléchir sur leurs compositions nommées les « Mots d’angles ». Ils se servent des angles des murs pour ouvrir les mots en deux et regarder dedans : « enfer mer ». Le langage écrit est donc leur matière première pour cette plasticienne et ce typographe hors-norme.
, Une exposition de “street art” s’installe au Château d’If à Marseille, Made in Marseille
Mots d’angle « cour toise », Marie Chéné et David Poullard © CMN
  • Lionel Briotvient documenter des fragments de graffitis en mettant en avant certains détails comme les incisions, rayures, empreintes ou griffures à l’aide de la photographie. Il vient se positionner face au mur en attendant la lumière qui crée des ombres, entre passé et futur, avec l’éternité comme mesure.

, Une exposition de “street art” s’installe au Château d’If à Marseille, Made in Marseille

L’exposition « Un amour de graffiti » du Château d’If fait partie d’une saison d’expositions au niveau national. Le programme « Sur les murs, histoire(s) de graffitis », porté par le Centre des monuments nationaux, met en lumière 30 monuments qui conservent sur leurs roches ou leurs murs des graffitis. Parmi eux, le Château de Pierrefonds, l’Abbaye de Montmajour ou encore les Tours de La Rochelle.


, Une exposition de “street art” s’installe au Château d’If à Marseille, Made in MarseilleInfos pratiques

Un amour de graffiti au Château d’If
Du 22 mai au 4 novembre 2018

Tarifs : plein 6€ | Réduit 5€

Horaires d’ouvertures :

  • Du 2 avril au 30 septembre : ouvert tous les jours de 10h à 18h
  • Du 2 octobre au 31 décembre : ouvert tous les jours sauf le lundi de 10h à 17h

Par Agathe Perrier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !