Le complexe sportif Louson Bobet porte décidément chance aux handballeurs aixois du PAUC. Trois ans après le titre de champion de Pro D2 de leurs aînés, qui leur avait permis d’accéder au plus haut niveau du handball français, la réserve du PAUC est championne de Nationale 3 et jouera donc à l’échelon supérieur l’an prochain. Loin d’être un objectif en début de saison pour le club provençal, les joueurs ont toujours affiché leur ambition d’accéder à l’étage supérieur « Nous les joueurs, nous avons toujours eu comme objectif cette montée. L’année dernière on a échoué, mais ce soir nous y sommes, c’est extraordinaire pour nous » confirme Sébastien Rossi.

Handball, [Reportage] Le Pays d’Aix Université Club Handball champion de Nationale 3 !, Made in Marseille
Le PAUC en communion avec son public © YH

Pourtant la tâche aurait pu être compliqué samedi soir face à l’AS BTP Nice Handball. Bien que cette équipe ne joue plus rien cette saison, elle avait réussi à mettre en difficulté le groupe aixois au match aller, puisqu’il avait fallu que Mathieu Limousin égalise à la dernière seconde d’un coup franc direct. Difficulté supplémentaire pour les Aixois, car 4 joueurs majeurs étaient blessés (Mathieu Chasseboeuf, Thomas Gomez, Guillaume Pitzalis et Joris Tauzy). Que neni ! Dès l’entame de match, les Aixois prennent le match à leur compte. Dès la 5e minute, le PAUC prend l’avantage (3-2) et n’a rien lâché jusqu’à la fin du match. Très vite, les combinaisons s’enchaînent et les hommes de Mirza Saric se détachent (7-3 à la 11e minute). Mais, les Niçois s’accrochent tant bien que mal, car les Aixois confondent parfois vitesse et précipitation en attaque. Les Azuréens profitent de quelques erreurs de naïveté des Provençaux en défense pour obtenir des penalty et les concrétiser. 

Handball, [Reportage] Le Pays d’Aix Université Club Handball champion de Nationale 3 !, Made in Marseille
Une grande et belle soirée pour le sport dans la région © YH

Une belle victoire 38-30

Mais même en menant au score, Mirza Saric n’hésite pas à poser son temps mort pour recadrer son équipe. Temps mort bénéfique puisque tour à tour Stéphane Galim, Sébastien Rossi et Jérémy Archier viennent creuser l’écart pour enfoncer un peu plus Nice. Avec une défense en 6-0 qui retrouve son efficacité, les Niçois sont en difficulté. À la mi-temps le PAUC mène 18-11.

Handball, [Reportage] Le Pays d’Aix Université Club Handball champion de Nationale 3 !, Made in Marseille
Beaucoup d’émotions sur le terrain, samedi soir © YH

Au retour des vestiaires, les Aixois reprennent les affaires avec les mêmes intentions qu’en 1ère période. Ils passent même à un écart de 10 buts (28-18 à la 46e) grâce à un excellent Sébastien Rossi au sommet de son art, comme ses partenaires. Et tout le monde ou presque ira de son petit but puisque même le gardien Nicolas Archier, monté aux avant-postes quelques secondes avant la fin mettra son « pion » avant de nous gratifier d’une belle parade, la dernière en Nationale 2. Score final 38-30.

Une consécration pour cette jeune équipe, notamment pour le coach, Mirza Saric « C’est super ce qui nous arrive. La saison fût très compliquée pour nous car il y a eu de nombreuses blessures, on l’a vu encore ce soir. Je voudrais féliciter et remercier mes joueurs qui ont fait beaucoup de sacrifices cette saison pour en arriver là ».

Handball, [Reportage] Le Pays d’Aix Université Club Handball champion de Nationale 3 !, Made in Marseille
Contrat rempli et grande satisfaction pour le coach © YH
Handball, [Reportage] Le Pays d’Aix Université Club Handball champion de Nationale 3 !, Made in Marseille
Les joueurs célèbrent leur magnifique victoire © YH

Bien qu’avoir une équipe réserve en Nationale 2 est une excellente nouvelle pour le groupe professionnel, la saison prochaine sera tout autre chose pour cette équipe, habituée à jouer les premiers rôles « Notre objectif est maintenant de se consolider en Nationale 2, travailler pour former nos joueurs pour qu’ils intègrent à terme l’équipe 1 en LNH » explique Mirza Saric.

Pour Sébastien Rossi qui serait presque sérieux « L’année prochaine, on joue la montée ! ». Et c’est tout le mal qu’on leur souhaite, tant ces moments sont précieux et bons à vivre.

Un article proposé et signé par Yoan Hovsepian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !