Le J1 est méconnaissable ! JR, l’artiste célèbre pour ses photos géantes affichées dans l’espace public tout autour du monde, s’est emparé du bâtiment emblématique du port de Marseille. Une carte blanche dans le cadre de MP2018 Quel Amour ! Le dernier étage du bâtiment est transformé en bassin géant où les visiteurs font flotter leurs regards imprimés sur papier. Découvrez en vidéo cette oeuvre hors du commun.

Des yeux flottants au dernier étage du J1 transformé en bassin géant, la vision est prenante et surprenante. Vous y cheminez sur des passerelles métalliques, dans une pénombre maîtrisée, où les jeux de lumières guident le visiteur. Découvrez cette oeuvre interactive en vidéo :

https://www.facebook.com/mademarseillenet/videos/2108025399238465/

« La nouvelle installation de JR à Marseille est une invitation à parcourir un réseau de passerelles surplombant un bassin de 1400 mètres carrés. Le visiteur plongé dans la pénombre se déplace à travers le hangar du J1 pour effectuer un voyage sans destination apparente. Entrer au J1, c’est franchir une frontière. L’endroit porte l’histoire des migrations qui ont façonné la ville de Marseille ; lieu d’arrivée, mais surtout lieu d’un nouveau départ pour des milliers de personnes qui passèrent par ces quais de débarquement. JR a souhaité évoquer ces itinéraires croisés en esquissant une « structure–parcours » que le visiteur est invité à suivre. Aussi l’installation détourne la fonction de pont d’embarquement ou de débarquement de la passerelle. Celle-ci devient le module de passages à emprunter, d’un départ vers l’inconnu… »

, JR installe son exposition Amor Fati au J1 de Marseille #MP2018, Made in Marseille

JR : un street artiste complet

JR est un artiste français reconnu grâce à la technique du collage photographique qu’il expose librement sur les murs du monde entier. A Paris, New-York ou encore Rio, ses portraits très grands formats attirent l’attention de ceux qui ne fréquentent pas les musées habituellement. Son travail traite d’engagement, de liberté, d’identité et de limites. En 2017, il co-réalise notamment le documentaire « Visages, Villages » avec Agnès Varda.

A Marseille, il s’était illustré avec sa série de collages, réalisée dans le quartier de la Belle de Mai, visible notamment depuis le toit de la Friche.

, JR installe son exposition Amor Fati au J1 de Marseille #MP2018, Made in Marseille


Infos pratiques

AMOR FATI, carte blanche à l’artiste JR
Du 14 mars au 13 mai 2018 au J1
Quai de la Joliette, 13002 Marseille

Ouvert du mercredi au dimanche de 12h à 18h | Nocturne le mercredi jusqu’à 22h | Gratuit le 1er dimanche du mois

Tarif : 7€ | Gratuit pour les moins de 12 ans


Les œuvres principales de JR

Une publication partagée par JR (@jr) le

Une publication partagée par JR (@jr) le

Une publication partagée par JR (@jr) le

Une publication partagée par JR (@jr) le

Une publication partagée par JR (@jr) le

Une publication partagée par JR (@jr) le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !