Grâce aux maisons « PopUp House », imaginées par un cabinet d’architectes installé à Aix en Provence, il est possible de construire en seulement quelques jours une maison qui consomme dix fois moins qu’un logement traditionnel est devenu possible. Reportage.

Comment construire une maison écologique qui ne consomme presque rien en quelques jours et à un prix raisonnable ? C’est le défi que sont lancés des architectes aixois il y a quelques années. Résultat : aujourd’hui, ils commercialisent la maison “Pop Up” qui pourrait révolutionner notre façon d’habiter dans les années à venir.

Ces maisons « passives » consomment 5 à 10 fois moins qu’une maison traditionnelle. Et, c’est surtout parce toutes les étapes de la construction sont calculées et les matériaux utilisés ne sont pas choisis au hasard.

En Provence, beaucoup ont déjà fait le choix de la Pop Up House pour recréer un lieu de travail unique, comme à Aix avec ces bureaux de plus de 400 m2.

C’est quoi une maison passive ?

Une maison passive est une maison qui est tellement bien isolée qu’elle n’a pas beaucoup besoin d’être chauffée l’hiver ou climatisée l’été pour rester toute l’année à bonne température.

Si les maisons PopUp House sont aussi isolantes, c’est parce que leur construction a combiné plusieurs éléments. Au niveau des isolants et de leur volume, le cabinet a fait le choix de blocs isolants de 30 cm d’épaisseur composés principalement de polystyrène, matière hautement isolante, et de Lamibois, un bois d’ossature structurellement très puissant. Les deux matériaux sont compressés et assemblés par de longues vis ce qui évite les ponts thermiques (passage de l’air dans des petites fentes) et assure l’étanchéité de la structure. Le bâtiment est en plus facilement démontable de cette manière.

, PopUp House, la maison écolo en kit imaginée par des Aixois, Made in Marseille

Enfin, dernier paramètre à prendre en compte : l’orientation. Puisque tout est calculé et prévu en amont, la maison est imaginée pour s’adapter au terrain sur lequel elle sera construite et non pas l’inverse. C’est pourquoi toutes les maisons PopUp House sont différentes et élaborées au cas par cas pour résister à l’ensemble des éléments qui l’entourent et s’adapter, entre autres paramètres, au temps et au climat.

« Une maison construite dans le sud ne sera pas la même qu’en Bretagne par exemple. On ne veut pas « forcer » de maisons sur un terrain mais que la maison s’adapte à lui, c’est pourquoi nous n’avons pas de modèles prédéfinis, seulement des modèles d’inspiration », souligne Yves Lozachmeur, Directeur Général et cofondateur de PopUp House.

Une consommation énergétique très faible

Si la vulgarisation amène à penser que les maisons passives n’ont besoin d’aucune source de chauffage pour rester à température ambiante toute l’année, tel n’est pas le cas dans la réalité. Mais les maisons PopUp House sont tout de même bien « frugales » d’un point de vue énergétique, comme l’explique Yves Lozachmeur.

« Quelque système que ce soit, si on ne fait rien à l’intérieur d’une maison, la température finira par s’équilibrer avec l’extérieur. Dans une maison passive, on va minimiser les apports nécessaires car, puisque le bâtiment est très bien isolé, la chaleur émise par une source comme une cheminée par exemple va rester à l’intérieur. Parfois l’eau chaude qui circule dans les réseaux suffit à chauffer une maison ! Mais il n’y a pas de normes applicables à tous les bâtiments ».

Avec très peu de perte de chaleur dans les maisons PopUp House, pas besoin donc de chauffer fortement. Dans ce type de maison à l’avenir, le poste principal des dépenses sera de chauffer l’eau pour se doucher. Un problème qui peut trouver sa solution par exemple avec l’installation de panneaux solaires.

Des maisons construites en quelques jours

Une fois que les fondations de la maison sont faites, les maisons PopUp House se montent en seulement quelques jours par des professionnels spécialement formés à la construction de ces structures. À l’occasion de la 3ème Journée Nationale de la Solidarité Logement, l’une des maisons d’environ 100 m² a même été montée sur la place de l’Hôtel de Ville à Paris en seulement 11 heures ! Ne manquait plus que la plomberie et l’électricité pour qu’elle soit complète.

Quant au prix d’une telle maison, tout dépendra du choix de la nature des fondations, des systèmes techniques de chauffage/refroidissement mis en œuvre, des menuiseries, des produits de finitions des surfaces… Pour une maison clé en main, le prix est généralement compris entre 1300€ et 2000€ TTC du mètre carré de surface de plancher. L’isolation thermique exceptionnelle des maisons garantit ensuite tous les mois des économies en énergie.

À l’heure actuelle, le cabinet d’architectes vend 10 à 15 de ses maisons par mois. Des maisons qui ont su séduire par leur aspect écologique et environnemental mais aussi leur esthétique à la fois moderne et contemporaine. Cette innovation connaît un véritable engouement et a de grande chance de se développer et de s’imposer dans les constructions futures.

Par Agathe Perrier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !