De la mer à l’assiette, tu n’as pas plus direct ! Récit d’une oursinade dominicale sur la presqu’île de Giens.

C’était dimanche sur la presqu’île de Giens.

La recette est simple : tu embarques quelques collègues et tu cales dans une crique (ou une calanque, on n’est pas raciste) pour “faire” quelques oursins. Si le soleil ne manque pas, mieux vaut quand même prévoir une combi pour aller ramasser l’épineux casse-croûte. La grande bleue est bien bleue mais elle est fraîche en cette saison ! C’est d’ailleurs une condition pour la reproduction de ces échinodermes (t’as vu comme je suis un grand scientifique). Alors tu prends ton filet, ton couteau (et ton masque sinon t’y vois que dalle !), et tu te jettes à l’eau ! Pas besoin d’aller bien loin, ils nichent juste là, dans les rochers.

mer, [L’Oursinade] De la mer à l’assiette, tu n’as pas plus direct !, Made in Marseille


“Aïe, fache de con, j’ai marché dessus, quel empaffé !
– Au fait, il est comment celui-là ? Bien clair ? Non parce que les noirs, faut les remettre à la mer”
N’y vois là rien de mal. On t’a dit qu’on n’était pas raciste ! Les noirs, c’est les mâles. Tu peux t’amuser à les ramasser mais ça sert à rien. Non, c’est les femelles qu’on cherche : les violets bien ronds ou, encore mieux, les marrons, bien remplis. Et on laisse les pitchouns à l’eau, faut qu’ils grandissent, peuchère !
Une fois que t’as fait l’effort d’aller cueillir l’apéro dans une eau à “moins douze”, si t’es un vrai pro, t’as une pince “essprès” pour les ouvrir et une bouteille de blanc pas loin.
“On n’est pas bien là ? Ya plus qu’à !
– Oh con, j’ai oublié le tire-bouchon au cabanon”
Ouais, t’es peut-être un pro, mais t’as pas de cerveau !

mer, [L’Oursinade] De la mer à l’assiette, tu n’as pas plus direct !, Made in Marseille


Réglementation pour la pêche des oursins :
L’arrêté préfectoral du 27 octobre 2008, prévoit que la pêche des oursins est interdite chaque année du 16 avril au 31 octobre.
En pêche a pied ou sous marine en partant de la côte, 4 douzaines par pêcheur et par jour. (sous réserve du respect des règles locales).
En pêche a partir d’un bateau, 4 douzaines par personnes embarquées et par jour avec un maxi de 10 douzaines.

Par Baptistin Vuillemot 

Crédits photos © Baptistin Vuillemot 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !