Selon un classement établi par BFM Business basé sur sept critères, le département des Bouches-du-Rhône arriverait en 10e position sur les 101 départements que compte la France. Alors que les élections départementales approchent à grands pas, 22 et 29 mars 2015, BFM Business a étudié les budgets primitifs 2014 de chaque Conseil général publiés par le ministère de l’Intérieur.  

L’objectif ? Déterminer qui sont les meilleurs départements en matière de gestion locale. 

L’Hôtel du Département 13 © DR

Bouches-du-Rhône, [Élections] Les Bouches-du-Rhône en 10e place des départements, Made in Marseille

La chaîne spécialisée dans l’économie a retenu sept critères pour établir son classement : dépenses de fonctionnement, de personnel, fiscalité, investissements, dépenses pour les collèges, pour les routes, et l’endettement, le tout ramené en euros par habitant. “Les dépenses d’aide sociale (RSA, allocation d’autonomie pour les personnes âgées..) qui représentent pourtant un poste important pour les départements n’ont pas été prises en compte en tant que tel : les conseils généraux n’ont en effet aucune liberté pour financer ces prestations décidées par l’Etat” expliquent les deux journalistes de BFM Business dans leur article.  

Il faut en effet savoir que l’Etat verse chaque année 80 milliards d’euros à tous les départements qui sont maîtres d’organiser leur budget comme bon leur semble.


Les Bouches-du-Rhône dans les statistiques nationales

  • Dépenses de fonctionnement qui regroupent à la fois les charges de personnel, les dépenses sociales et celles de gestion courante : 971 euros par habitant 
  • Dépenses d’investissement qui concernent en grande partie les routes et les collèges : 295 euros par habitant
  • Charges de personnel : 170 euros par habitant
  • Impôts locaux (Les principaux impôts locaux prélevés par les départements sont la taxe foncière sur le bâti, à la charge des propriétaires, et la Contribution à la valeur ajoutée des entreprises (CVAE), qui a remplacé en partie la taxe professionnelle) : 312 euros par habitant
  • Dépenses pour les collèges : 105 euros  par habitant
  • Dépenses de voirie : 70 par habitant
  • Stock de dette : 151 euros par habitant, soit la 7e place 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !