Face à la concurrence accrue et aux nouvelles attentes des passagers, la SNCF a décidé de moderniser l’intégralité de ses trains Intercités Marseille – Bordeaux d’ici juillet 2017. Sept trains rénovés sont déjà en circulation et offrent de meilleures compétences techniques et surtout plus de confort aux usagers. 

Entre la concurrence des services de covoiturage, des autocars et des avions à prix low cost, la SNCF a bien compris qu’il faudra sans cesse redoubler d’efforts pour conserver sa clientèle. Et cela passe notamment par des rénovations du matériel, adaptées aux demandes des passagers. “C’est la concurrence qui nous fait avancer, elle nous fait repenser les besoins et les gammes tarifaires”, expliquait Guillaume Anfosso, le directeur production du projet. Les 20 rames Marseille-Bordeaux, qui font cinq aller retour et transportent 6000 passagers par jour seront toutes entièrement rénovées d’ici juillet 2017. 

trains, Nouvelles rames, nouvelle vie pour le train Intercités Marseille – Bordeaux !, Made in Marseille
Les anciennes rames des trains Intercités Marseille-Bordeaux.

Le coût total des opérations s’élève à 52 millions d’euros. Pour chaque rame, 250 000 euros ont été accordés pour la rénovation technique et 150 000 euros pour le confort. L’opération a été initiée grâce au soutien financier de l’État, l’Autorité Organisatrice des Trains d’Équilibre du Territoire.

Qu’est ce qui change ?

D’abord, l’intégralité des rames ont été refaites, du sol au plafond, avec des nouveaux sièges plus confortables et de nouvelles têtières. “Ces trains sont très utilisés, il y a donc beaucoup d’usure, ce qui n’est forcément pas très attractif”, expliquait Guillaume Anfosso. 

Les couleurs ont également été modifiées, plus sombres, elles sont aussi moins salissantes. “Les couleurs en deuxième classe sont très douces, c’est plus apaisant“, commente un voyageur.

trains, Nouvelles rames, nouvelle vie pour le train Intercités Marseille – Bordeaux !, Made in Marseille
La première classe des anciens trains Intercités
trains, Nouvelles rames, nouvelle vie pour le train Intercités Marseille – Bordeaux !, Made in Marseille
La première classe rénovée

Côté espace, l’agencement reste identique à celui des anciennes rames, à l’exception de la première classe. Trois sièges y ont été supprimés, ce qui permet aux passagers de bénéficier d’espace supplémentaire. Les tablettes sont désormais “en portefeuille” et donc totalement rétractables, ce qui offre également un gain d’espace et un accès facilité aux sièges. Pourtant, certains passagers ne sont pas encore totalement convaincus par ces changements, comme Rémy qui emprunte souvent le train Marseille-Bordeaux “Il manque encore de la place notamment pour les bagages, la SNCF peut faire mieux“, explique t’il. 

Un compartiment agrandi est proposé aux personnes handicapés, composé de nouveaux sièges et tables adaptées. Les toilettes ont également été réaménagés afin de répondre aux normes d’accessibilité et sont équipés d’un bouton d’appel en cas d’urgence. Plus globalement, toute la signalétique a été améliorée pour une meilleure visibilité. L’espace enfant a lui aussi été totalement rénové, avec un nouveau revêtement de sol plus hygiénique.

Un des changements les plus réclamés par les usagers, réside dans la mise en place de prises électriques à chaque siège, alors qu’elle n’étaient réservées auparavant qu’à la première classe. 

trains, Nouvelles rames, nouvelle vie pour le train Intercités Marseille – Bordeaux !, Made in Marseille
La deuxième classe des anciens trains Intercités
trains, Nouvelles rames, nouvelle vie pour le train Intercités Marseille – Bordeaux !, Made in Marseille
La deuxième classe rénovée

Pour la sécurité des passagers, des barres d’appui ont également été posées dans tout les trains. 

Sur le plan technique, les amortisseurs ont été améliorés et les suspensions ont été standardisées, ce qui offre un gain en stabilité de 15%. Certains matériaux ont également été remplacés afin de diminuer les nuisances sonores. 

Côté prix, les rénovations n’auront aucun impact sur la gamme tarifaire. L’aller Marseille-Bordeaux coûte 45 euros (pour 6 heures de trajets) et sur les petits segments comme Marseille-Montpellier, le coût est de 15 euros environ, pour un achat anticipé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !