Ce jeudi 9 juin 2016, la Région Provence-Alpes- Côte d’Azur et des acteurs de la société civile ont signé une convention étonnante puisqu’elle apparaît comme inédite. Pour la première fois, une grande collectivité territoriale – la Région PACA – décide d’unir ses forces avec le mouvement citoyen Bleu Blanc Zèbre (BBZ)*, pour livrer la bataille de l’emploi.

Le mouvement BBZ, « qui part d’en bas », est autorisé à agir

Grâce aux moyens déployés par la Région PACA, les 200 acteurs rassemblés au sein de Bleu Blanc Zèbre, plateforme citoyenne, qui interpelle la sphère politique sur le thème « laissez-nous faire : on a déjà commencé » vont ainsi apporter des solutions concrètes et pérennes à des publics jeunes et moins jeunes, pour les (re)mettre sur les chemins de l’emploi.

En d’autres termes, ce partenariat a pour ambition de créer, développer, mettre en lumière et en action les forces de chacun à partir du terrain et de l’existant. Il a pour objectif d’aider les jeunes et les chômeurs à trouver un emploi et d’aider les communes de PACA à révéler leurs forces en elle pour que cela se passe.

2,4 millions pour booster l’emploi dans la région

Christian Estrosi veut mobiliser 2,4 millions d’euros sur trois ans et pour l’ensemble de la démarche. Les premières grandes dépenses et grandes actions mises en place seront :

– le soutien au développement de la plateforme BBZ, nécessaire à la mise en lien des acteurs du terrain appelés les « Faizeux » par BBZ (associations, citoyens, élus, communes, entreprises), à leur mise en lumière et en action ;

– le soutien des parcours d’accès à d’emploi adossés à l’activité sportive, porté par l’Agence Pour l’Education par le Sport (APELS) ;

– le soutien de nouveaux modèles de recrutement en créant des espaces de mise en relation directe des demandeurs d’emploi et des employeurs, porté par l’association Café Contact, qui propose simplement de mettre en œuvre un nouveau modèle de recrutement en organisant des sessions de recrutement entre candidats et recruteurs dans un lieu convivial (un café, un bar, une terrasse) qui permet de faire tomber les barrières formelles de l’entretien classique et de mettre en confiance les candidats ;

– d’amplifier le développement du service civique au bénéfice des jeunes et de les accompagner vers l’emploi ou la formation. Le service civique est financé par l’Etat, il permet d’acquérir une première expérience professionnelle dans le cadre d’une démarche citoyenne.


BBZ : Bleu Blanc Zèbre (BBZ) est un mouvement citoyen regroupant 200 opérateurs de la société civile tels que des associations, fondations, acteurs des services publics, mairies, mutuelles ou entreprises,réalisant une action efficiente permettant de résoudre un problème de la société en impliquant les citoyens dans sa résolution. Ces opérateurs sont intégrés à BBZ après un examen de leur candidature via un Comité de Sélection ad hoc, puis labellisés comme Zèbres ou Zébrillons.

Charlotte Delrieu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !