Onze produits et dix producteurs et agriculteurs du territoire ont été récompensés à l’occasion de la première édition du Prix agricole des produits de Provence, créé par la Métropole Aix-Marseille-Provence.

Avec plus de 57 000 hectares de terres cultivées, soit 20% de son territoire, la métropole Aix-Marseille-Provence bénéficie d’un riche patrimoine agricole. Vins, huiles d’olive, miels, bières et calissons provençaux ont été primés dans le cadre du tout premier Prix agricole des produits de Provence.

Ce nouveau concours, lancé par l’intercommunalité, a pour ambition de « valoriser les meilleurs produits agricoles locaux et de sensibiliser le grand public aux valeurs de l’agriculture de proximité ». Les lauréats ont été annoncés ce mardi 28 mai, quelques jours avant l’ouverture du Salon des agricultures de Provence qui se tiendra en fin de semaine.

Ils sont plus d’une centaine d’agriculteurs à avoir candidaté, mais seulement dix d’entre eux ont obtenu les faveurs du jury qui s’est réuni le 21 mai dernier. Parmi les experts, le chef étoilé Julien Diaz du restaurant Saisons (6e), des élus locaux, personnalités des médias, et représentants des communes adhérentes au réseau « Cantines durables ».

Mettre en valeur les circuits courts

En tout, dix producteurs et agriculteurs du territoire ont été récompensés dans onze catégories différentes. Les prix ont été remis par Christian Burle, vice-président de la Métropole Aix-Marseille-Provence délégué à l’agriculture et à l’alimentation.

« Cette année est particulière. Elle a été marquée par les manifestations agricoles, puis un printemps difficile à cause des gels, et la baisse du pouvoir d’achat, qui entraîne une consommation moindre, souligne ce dernier. Il est important de valoriser le travail de ces hommes et ces femmes qui se lèvent tous les matins pour nourrir les gens ».

Le concours vise également à mettre un coup de projecteur sur les circuits courts à l’aide d’une « large campagne de communication » pour promouvoir les produits primés. « Nous voulons motiver les gens à consommer local, en faisant en sorte que les urbains et les métropolitains puissent faire connaissance », poursuit l’élu.

prix agricole, Dix producteurs récompensés lors du premier « Prix agricole des produits de Provence », Made in Marseille

La bière, filière d’avenir ?

Pour Guillaume Sorba, qui a repris le domaine familial de Montaurone à Saint-Cannat, ce prix est « un aboutissement ». Les olives produites par les arbres plantés par son grand-père lui ont permis de décrocher le prix de la meilleure huile AOP fruité vert.

Mais si la réputation des domaines viticoles et oléicoles du terroir méditerranéen n’est plus à prouver, le concours a également récompensé les brasseries, de plus en plus nombreuses depuis les dix dernières années.

« La bière pourrait devenir une vraie valeur ajoutée pour l’agriculture locale, avec le développement de la culture du houblon ou de l’orge [pour l’instant concentrée dans le centre et le nord de la France] », reprend Christian Burle. La brasserie marseillaise Zoumaï (6e) a d’ailleurs décroché une distinction pour sa bière blanche Gaby.

Ce prix est « une très bonne initiative » selon Patrick Lévêque, président de la Chambre d’agriculture des Bouches-du-Rhône. « Cela permet de mettre en valeur des produits de qualité, surtout ceux de jeunes entreprises, qui ont besoin de soutien. C’est difficile de se lancer par les temps qui courent. À travers cette initiative, on les lance et on les encourage à continuer et à persévérer ».

« La récompense d’un travail compliqué »

Une reconnaissance importante pour Fabien Aliaga et Aurélie Givaudan, producteurs de miel à Simiane-Collongue, dont le miel de garrigue IGP a été récompensé. Leur filière est particulièrement touchée par des épisodes climatiques de plus en plus brutaux.

« Entre sécheresses, gels et canicules à répétition qui perturbent le travail des abeilles et la floraison », le couple d’apiculteurs nomades a souffert d’un début d’année « très difficile. Nous avons perdu 27% de notre cheptel à cause du frelon asiatique qui prolifère ».

Après avoir remporté médailles d’or et d’argent au concours général agricole, cette nouvelle distinction s’inscrit néanmoins dans « la continuité d’une année de récompenses d’un travail compliqué » pour les Ruches du Roy.

prix agricole, Dix producteurs récompensés lors du premier « Prix agricole des produits de Provence », Made in Marseille
Les Ruches du Roy © AMP / David Girard

Coup de cœur du public

Afin de soutenir économiquement les producteurs, la Métropole s’engage à acheter l’équivalent de 1000 à 5000 euros de produits à chaque lauréat. Tous les produits récompensés seront par ailleurs représentés au Salon des agricultures de Salon-de-Provence, au cours duquel sont attendues 60 000 à 70 000 personnes.

Le 1er juin, les visiteurs du salon sont invités à voter pour leur produit favori pour élire le « coup de cœur du public », dans les catégories adulte et enfant. L’annonce du lauréat est programmée le dimanche 2 juin à 11h sur le stand commun de la Métropole et du Département des Bouches-du-Rhône. Ce nouveau prix agricole est destiné à devenir un événement annuel.

Liste des onze lauréats récompensés lors de la remise de prix :

    • SAS MiP Diffusion (Puyloubier) : Vin Rouge AOP millésimes 2021, 2022, 2023 MiP Collection
    • EARL Domaine des diables (Puyloubier) : Vin Rosé AOP millésime 2023 Rose Bonbon
    • Vignoble du Roy René (Lambesc) : Vin Rosé IGP millésime 2023 Terre de passion
    • Domaine Richeaume (Puyloubier) : Vin Blanc IGP millésime 2023 Tradition blanc
    • Château Montaurone (Saint-Cannat) : Huile d’olive AOP fruité vert Vierge ou vierge extra
    • SAS La Jasso de Calissanne (Lançon de Provence) : Huile d’olive AOP fruité noir Cocorico Château Calissanne, olives maturées AOP Provence
    • GAEC Les ruches du Roy (Simiane-Collongue) : Miel de Provence IGP polyfloral Miel de garrigue IGP
    • Brasserie artisanale de Provence (Rousset) : Bière blonde/pale ale Pacific Ale
    • Brasserie Épicentre (Pertuis) : Bière ambrée/rousse Thymbrée
    • Brasserie Zoumaï (Marseille) : Bière blanche/bière de blé Gaby
    • Confiserie du Roy René (Aix-en-Provence) : Calissons d’Aix aux amandes de Provence
Bouton retour en haut de la page

Ne ratez rien de l'actualité
marseillaise avec notre
newsletter gratuite.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine
les meilleurs articles de Made in Marseille