Le concours régional des villes et villages fleuris 2015 a reçu son clap de fin. Lundi, le président délégué de la région et le Président du Comité régional de tourisme, Renaud Muselier, a décerné 13 nouveaux labels attribués aux différentes communes. 234 figurent désormais au palmarès régional.

Seules deux villes des Bouches du Rhône sont récompensées cette année : Meyrargues et Saint-Victoret.

Villes, Quelles sont les villes les plus fleuries en Provence ?, Made in Marseille

Retrouvez le palmarès en bas de page. 

Les enjeux du concours

Ce concours représente un véritable enjeu pour la région PACA : il encourage les collectivités locales et particuliers qui s’investissent dans l’embellissement et le fleurissement des espaces publics ou privés.

Ce label s’inscrit dans la pratique de développement durable et d’aménagement du territoire. C’est un outil pour les communes pour améliorer la qualité de vie des résidents et l’embellissement du cadre de vie “, a expliqué Renaud Muselier, avant la remise des prix.

Ce concours s’inscrit également dans la dynamique la région qui souhaite enrichir le partenariat avec les communes, afin de de valoriser l’attractivité touristique. Le label ville ou village fleuri semble être un outil essentiel car 80% des communes qui ont reçu ce label ont vu leurs visites touristiques augmenter dans les cinq ans.

Mais c’est avant tout un enjeu collectif pour préserver la biodiversité, la vie en collectivité et le patrimoine. “Les communes doivent respecter l’histoire et l’authenticité de leurs territoires, en veillant à la qualité des espaces publics“, a déclaré Renaud Muselier.

Depuis dix ans, le phénomène ‘villes et villages fleuris’ prend de l’ampleur dans la région. Le nombre de commune labellisées en PACA est passé de 152 à 234, soit une augmentation de 54%.

Sur quels critères les communes sont elles labellisées ?

C’est le comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d’Azur qui s’occupe de l’attribution des labels. Le jury est composé de 40 membres, qui parcourent la région pour récompenser les communes entrant dans la démarche de labellisation ou maintenir leurs niveaux de distinction. Les critères d’attribution sont de plus en plus rigoureux. Trois points doivent être particulièrement respectés : 

  • Le patrimoine paysager et végétal
  • Le développement durable et le cadre de vie
  • L’animation et la valorisation touristique 

Le palmarès en détails :

Villes, Quelles sont les villes les plus fleuries en Provence ?, Made in Marseille
Les maires des communes récompensées, au côté de Renaud Muselier © Jean-Pierre Garufi

Sept communes sont entrées dans le palmarès en obtenant le label une fleur, quatre ont obtenu le label 2 fleurs et une le label 3 fleurs. Quatre communes se sont distinguées par des encouragements (Gap (05), Pernes les Fontaines (84), Beaumes de Venise (84), Vallauris Golfe Juan (06). Et 32 ont maintenu leurs niveaux de distinction.

Label 1 fleur : 

  • Ilonse (06)
  • Le Thoronet (83)
  • Meyrargues (13)
  • Mons (83)
  • Roquebiliere (06)
  • Saint Martin du Var (06)
  • Viellerez les Grottes (83)

Label 2 fleurs : 

  • Avignon (84)
  • Roquebrune sur Argens (83)
  • Saint Mandrier sur mer (83)
  • Tourrettes Levens (06)

Label 3 fleurs :

  • Saint Victoret (13)

Les prix spéciaux régionaux :

  • Prix spécial régional du Jardinier :
    Mme Laurence Le Port Robion (Allos)
    Mr Michel Robbens Ducloux (Auribeau)
    Mr Alain Mazetta (Uvernet Fours)
  • Prix spécial régional pour la Mise en valeur du patrimoine local :                                 La Brigue (06)
  • Prix spécial régional pour Madame Christiane Ricort pour son implication dans la valorisation de sa commune : Lucéram (06)
  • Prix spécial régional pour l’Espace Chantemerle (baignage bio) : Saint Chaffret
  • Prix spécial régional pour la Préservation et l’embellissement des espaces naturels et du patrimoine : Chateaudouble (03)

L’inscription au concours est gratuite et ouverte à toutes les communes de France.
Les communes désirant participer s’inscrivent directement auprès du Président du Conseil Départemental de leur département avant le 15 mai (sauf disposition particulière concernant certains départements).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !