La ville de Marseille continue de se positionner sur les grands événements pour faire rayonner sa bonne réputation à travers l’Europe et le monde. Sept ans après Marseille capitale européenne de la culture 2013, la cité phocéenne fera de son centre-ville le berceau de l’art contemporain à l’occasion de la Biennale Manifesta 2020.

Marseille avait officialisé le 1er avril 2016 la venue de Manifesta, la biennale européenne d’art contemporain en 2020. La mairie a débloqué une subvention de 627 000 euros lors de son conseil municipal du printemps. Au total, d’ici 2020, c’est une enveloppe de 2,4 millions d’euros qui sera consacrée au financement de Manifesta.

On ne connaît pas encore le thème de choisi, mais la mairie est d’ores et déjà très enthousiaste à l’idée d’accueillir cette immense manifestation qui apportera sans aucun doute un nouveau gros coup de projecteur sur la région marseillaise. Une association sera bientôt créée et elle aura en charge l’organisation de l’événement comme se fut le cas pour MP2013.

Il s’agit d’une grande première pour la France. En effet, Marseille sera la première ville française à accueillir cet événement, mal connu du grand public mais considéré comme l’un des plus grands en Europe en matière d’art par les spécialistes.

Manifesta, Marseille accueillera Manifesta et le must de l’art contemporain en 2020, Made in Marseille
Le MuCEM, symbole de l’année 2013 © Julien liger photo

Pour les élus de la ville de Marseille : “Cette candidature s’inscrit dans la volonté de la Ville de prolonger le formidable élan culturel suscité par Marseille Provence 2013. Elle s’inscrit aussi dans la stratégie de positionnement de Marseille comme métropole européenne incontournable du sud de l’Europe, que viennent étayer l’accueil de la Capitale Européenne du Sport en 2017, la candidature aux Jeux Olympiques de 2024 aux côté de la Ville de Paris et la perspective d’une candidature française pour l’exposition universelle de 2025.

C’est quoi Manifesta ?

Pour les moins avertis en matière d’art contemporain, qui n’auraient jamais entendu parler de l’événement, Manifesta c’est LE rendez-vous européen de l’art contemporain qui a lieu une année sur deux, depuis 1996.

Manifesta, Marseille accueillera Manifesta et le must de l’art contemporain en 2020, Made in MarseilleC’est avant tout un événement expérimental et très libre qui permet aux artistes présents de se pencher sur un thème très politique et un champs de réflexion relativement audacieux. L‘objectif de Manifesta consiste à mieux faire comprendre l‘art contemporain et le rôle qu‘il peut jouer au sein de la société. 20 ans après sa création, l’événement accueille chaque édition de plus en plus de public.

  1. Du 9 juin au à Rotterdam, aux Pays-Bas
  2. Du 28 juin au au Luxembourg
  3. Du 23 juin au à Ljubljana, en Slovénie
  4. Du 25 mai au à Francfort-sur-le-Main, en Allemagne
  5. Du 11 juin au à Saint-Sébastien, en Espagne
  6. Du 23 septembre au à Nicosie, à Chypre (annulée)
  7. Du 19 juillet au dans le Trentin-Haut-Adige, en Italie
  8. Du au à Murcie, en Espagne
  9. Du 2 juin au dans la province du Limbourg, en Belgique
  10. Du 28 juin au à Saint-Pétersbourg, en Russie
  11. Du 11 juin au 18 septembre 2016 à Zurich, en Suisse
  12. Du 16 juin au 4 novembre 2018 à Palerme, en Italie

Extrait de la délibération du 1er avril 2016

Manifesta, Marseille accueillera Manifesta et le must de l’art contemporain en 2020, Made in MarseilleManifesta est devenue, depuis sa création, une biennale d’art contemporain de référence, tant pour les professionnels que les médias, au même titre que la Biennale de Venise ou la Documenta de Kassel, en raison de la qualité de son discours éditorial, de l’originalité de ses propositions artistiques, qui dépassent le strict cadre des arts visuels pour embrasser tous les champs de la création contemporaine, et de l’attention soutenue qu’elle porte au développement des publics.

Manifesta s’est successivement déroulée à Rotterdam (1996), Luxembourg (1998), Ljubljana (2000), Francfort (2002), Saint Sébastien (2004), Nicosie (2006), Trentino-Sud Tyrol (2008), Murcie (2010), Limburg (2012) et Saint Pétersbourg (2014). Les prochaines éditions sont prévues à Zurich (2016) et Palerme (2018). La France n’a jamais accueilli Manifesta alors même qu’elle fait partie des pays qui ont soutenu la mise en place de cet ambitieux projet culturel européen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !