Rendez-vous les 1er et 2 mars aux Grandes Tables de la Friche la Belle de Mai pour les Rencontres des Cuisines Africaines. L’événement réunira plus de 70 acteurs gastronomiques du continent pour des tables rondes et démonstrations culinaires.

Célébrer les richesses des cuisines africaines et mettre en valeur leur pluralité. Les 1er et 2 mars prochains, à l’occasion de la première édition des Rencontres des Cuisines Africaines, plus de 70 acteurs et actrices culinaires d’Afrique et de ses diasporas en Europe vont se réunir aux Grandes Tables de la Friche pour échanger, partager, cuisiner, créer et développer des synergies communes.

Cet événement inédit à Marseille a pour vocation de connecter les acteurs culinaires originaires du continent africain, qui évoluent dans une très grande diversité de contextes, afin de favoriser le développement de projets transversaux reliant cuisine, agriculture et alimentation durable.

Mais également de « porter un regard nouveau sur le sujet, loin des clichés qui ont pu être construits pendant de nombreuses années », explique le coordinateur général des Rencontres, Axel Mbetcha Tiezan.

Le Marseillais d’adoption, d’origine camerounaise, diplômé de l’Institut Paul Bocuse de Lyon, a fondé en 2016 la plateforme Chefs in Africa, qui porte l’événement en partenariat avec Les Grandes Tables. Le réseau, qui réunit plus de 4000 chefs cuisiniers des 54 pays d’Afrique, contribue à consolider des liens entre les différents acteurs sur le continent afin de leur donner de la visibilité.

Des cuisines plurielles

Pour préparer les Rencontres, Axel Mbetcha Tiezan a voyagé pendant plusieurs mois à la rencontre des acteurs culinaires et agricoles de sept pays différents : le Sénégal, l’Algérie, la Tunisie, le Togo, le Gabon, São Tomé et le Cameroun.

Du Nord au Sud, d’Est en Ouest, le continent africain recèle d’« une gastronomie riche, que ce soit par les ingrédients qui la définissent, ou par les chefs cuisiniers, opérateurs culinaires, et chercheurs qui participent à la construction de ce mouvement culinaire ». Les Rencontres « n’offriront pas uniquement un show culinaire, mais un moment de réflexion pour comprendre l’impact culturel de ces cuisines dans toute leur diversité », note le coordinateur.

« Nous croyons à un renouveau des cuisines africaines, qui passe à la fois par une scène émergente de la diaspora, avec des profils comme la Marseillaise Georgiana Viou qui a récemment obtenu son étoile Michelin, mais aussi avec beaucoup d’acteurs du continent, comme Dieuveil Malonga au Rwanda, explique Axel Mbetcha Tiezan. Chaque chef a sa sensibilité culinaire, son parti pris. Il y a des courants artistico-culinaires qui s’expriment dans le grand ensemble des cuisines africaines. Elles ne sont pas uniformes, mais plurielles ».

rencontres cuisines africaines, Deux jours pour célébrer les cuisines africaines à la Friche la Belle de Mai, Made in Marseille
L’événement découle des rendez-vous culinaires et artistiques « Les Cuisines Africaines », qui se sont déroulés en 2022 dans 5 villes de France à l’occasion de la Saison Africa2020.

De nombreux chefs marseillais

Ce sont tous ces acteurs, entre tradition et réinvention, qui sont conviés à partager leurs savoir-faire et leur créativité lors des Rencontres. « Marseille nous a semblé être le territoire naturel d’expression pour ce projet, poursuit le co-fondateur. Aujourd’hui, c’est un vrai laboratoire en termes de fusion de ces cuisines africaines. La scène culinaire s’y développe de plus en plus ».

Pendant deux jours, l’événement rassemblera des intervenants issus de plus de 25 pays d’Afrique et de ses diasporas en Europe. Parmi les chefs marseillais, on retrouvera Manel Aydi du restaurant Le République, Hugues Mbenda de Libala/Kin, Nadjatie Bacar de Douceur piquante, Gagny Sissoko de La Cuisine de Gagny, Yass Siradji des Grandes Tables, Tina Demeke de Fidèle, Yvon Mbiavanga d’Andia, et Mustapha Kachetel du Fémina.

Le programme des Rencontres

Pendant ces deux journées d’échange, cuisiniers, restaurateurs, agriculteurs, artisans, commerçants, journalistes, universitaires, artistes, acteurs institutionnels… évoqueront les grands enjeux des cuisines africaines aujourd’hui. Les Rencontres s’articuleront autour de cinq thématiques : collecte et transmission, restauration et création contemporaine, formation et éducation, durabilité et sécurité alimentaire, promotion et valorisation culturelle.

Au menu de ces rencontres inédites ouvertes au public :

  • Des tables rondes sillonnant les grands enjeux des cuisines africaines aujourd’hui. Valorisation et patrimonialisation, création, collecte des recettes traditionnelles, production agricole et diffusion des produits, panafricanisme culinaire…
  • Des ateliers pour échanger et cuisiner en direct en explorant la richesse des cuisines afro-végétales, le bon usage du gras, les nuances du piment ou encore les velléités gluantes du gombo. Des entretiens retraçant des parcours singuliers dans la création culinaire contemporaine en Afrique
  • Des démonstrations culinaires autour de quelques produits phares du continent africain tels que l’huile de palme rouge, le poivre de Penja, l’huile d’olive de Téboursouk, la graine de couscous, l’attiéké des lagunes, le fonio et bien d’autres épices, fruits et légumes.

Retrouvez le programme complet sur le site des Rencontres des Cuisines Africaines

Du 1er au 2 mars 2024
Les Grandes Tables de la Friche
41 rue Jobin, 13003 Marseille

Tous les événements sont gratuits sur réservation.

Bouton retour en haut de la page

NEWSLETTER

Recevez le meilleur de l'actualité de la semaine gratuitement !