Dans les cartons depuis plusieurs années, le projet de reconstruction de l’hôpital public d’Aubagne devrait voir le jour entre 2027 et 2030 sur la zone des Paluds.

L’hôpital d’Aubagne, appelé Edmond-Garcin, fermera ses portes après plus de 60 ans de services au cœur du centre-ville, pour déménager dans un nouvel établissement flambant neuf de 25 000 m2 à l’horizon 2027-2030.

« La reconstruction de l’hôpital se fera dans la zone des Gargues, sur un terrain d’une surface de 7 à 9 hectares, contre 2 hectares aujourd’hui » annonce Stéphanie Luquet, directrice générale de l’établissement. Ce nouveau site permettra entre autres l’installation d’un équipement conforme avec les normes d’accessibilité.

hôpital d'Aubagne, L’hôpital d’Aubagne bientôt reconstruit dans la zone des Paluds, Made in Marseille
L’hôpital d’Aubagne, situé dans le centre-ville, ne dispose que d’un petit parking payant à proximité immédiate © JZ

Un nouvel hôpital moderne et accessible

Inauguré en 1971, le centre hospitalier Edmond Garcin est depuis resté dans son jus. Malgré un bon entretien et quelques modernisations, comme la récente rénovation de la maternité, l’établissement est trop vétuste pour répondre aux besoins actuels et à venir.

Après avoir étudié pendant plusieurs mois la possibilité d’une rénovation du site actuel, le choix de la direction, avec l’autorisation de l’ARS (Agence régionale de Santé), s’est porté sur la reconstruction totale d’un nouvel hôpital, hors du centre-ville, sur la zone des Gargues, à proximité des entrées et sorties d’autoroutes et de la grande zone commerciale des Paluds.

hôpital d'Aubagne, L’hôpital d’Aubagne bientôt reconstruit dans la zone des Paluds, Made in Marseille
Le plan du projet © DR

Cette décision se justifie selon la direction par le coût équivalent que représenterait une rénovation totale, mais aussi par une trop grande complexité à mener de front les travaux et le maintien de l’accueil et des soins pour les patients, dans de bonnes conditions.

Le projet, qui a été finalisé avant l’été, prévoit d’augmenter la capacité d’accueil de 20 %. La maternité qui doit gérer environ 1 300 accouchements chaque année, sera agrandie. Les places de lits en médecine générale et en chirurgie passeront de 168 à 198 et trois nouvelles salles de blocs et de travail viendront s’ajouter à la capacité actuelle.

L’hôpital d’Aubagne devrait également profiter de son déménagement pour développer de nouvelles filières, en nouant des « collaborations importantes avec les hôpitaux de La Ciotat et Allauch » précise Stéphanie Luquet.

« C’est un projet de longue haleine qui a démarré à Aubagne il y a deux ans. Créer un nouvel hôpital, cela prend 10 ans. La préfecture a créé une cellule de travail avec les représentants de toutes les parties prenantes pour accélérer » détaille de son côté le maire d’Aubagne, Gérard Gazay.

hôpital d'Aubagne, L’hôpital d’Aubagne bientôt reconstruit dans la zone des Paluds, Made in Marseille
Dans les couloirs de l’hôpital, malgré un bon entretien général, la vétusté des installations se fait sentir © JZ

La question du financement

Alors que les études sont engagées depuis un an, la prochaine étape sera de boucler un tour de table de 130 millions d’euros pour que le projet puisse se concrétiser. L’État a déjà engagé 92 millions dans le cadre de son Ségur pour la santé, et le Département des Bouches-du-Rhône et la Métropole Aix-Marseille-Provence devraient mettre la main au portefeuille à hauteur de 16 millions d’euros.

Une annonce faite le 8 septembre par Martine Vassal, présidente (DVD) des deux collectivités. « Nous avons été aux côtés de l’AP-HM, et aux côtés d’hôpitaux privés comme l’Hôpital Européen et Saint-Joseph, nous soutiendrons le projet pour Aubagne à hauteur de 10 millions d’euros pour la Métropole et 6 millions pour le Département. Je vais soumettre cet engagement aux conseillers métropolitains et départementaux » nous annonce-t-elle.

« On a déjà reçu une aide très importante de l’État, mais on avait besoin de ces 16 millions de la Métropole et du Département. On attend encore la réponse du conseil régional » précise Stéphanie Luquet. D’autres financements pourraient suivre pour atteindre les 130 millions nécessaires, en dehors de l’acquisition des terrains, pour laquelle le centre hospitalier travaille en étroite relation avec la Ville d’Aubagne.

hôpital d'Aubagne, L’hôpital d’Aubagne bientôt reconstruit dans la zone des Paluds, Made in Marseille
Le 8 septembre s’est tenue une conférence de presse à l’hôpital d’Aubagne.
Bouton retour en haut de la page

Ne ratez rien de l'actualité
marseillaise avec notre
newsletter gratuite.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine
les meilleurs articles de Made in Marseille