La Maison du Point rose, parrainée par Zinedine Zidane, accueillera en 2025 au coeur d’un grand domaine à Istres, des familles dont les enfants sont atteints de maladies incurables afin de leur offrir des jours paisibles, entourés et accompagnés.

« Pour mener à bien le projet de Maison du Point rose, qui accueillera à Istres les enfants qui ne peuvent plus guérir et leurs familles sur le chemin de la résilience, nous avions besoin d’un lieu, et d’un lieu aussi beau que le domaine de Conclué à Istres. Mais pour aller encore plus loin dans son aboutissement, nous avions besoin d’un parrain » souligne Nathalie Paoli, présidente de l’association Le Point rose.

En début de semaine, elle révélait devant la presse, le nom du parrain de la future Maison du Point rose : le plus célèbre des footballeurs français, le Marseillais Zinedine Zidane. « Sincèrement, vous n’avez pas idée. Je vais tout faire pour accompagner ce projet et toutes ces familles. Vous avez choisi la bonne personne et je vais vous soutenir à fond, a réagi Zizou, ému aux larmes. Perdre un enfant, c’est la chose la plus terrible qui existe. Mes parents l’ont vécu, et je sais que c’est dur ».

Un lieu de répit pour les enfants en soins palliatifs et pour leurs familles

Cette maison sera un lieu de vie pour les familles, un lieu de répit et de ressourcement. Depuis sa création en 2015, cette association nationale reconnue d’intérêt général a accompagné plus de 500 familles en France, « confrontées à la fin de vie d’un enfant et au deuil d’un enfant pour les aider à vivre l’impensable et à trouver la voie de la résilience » précise Nathalie Paoli. Le Point rose aide les familles à sortir de leur isolement et à trouver des ressources matérielles et psychologiques dans la vie, la solidarité, le sport ou la nature.

Elle compte aujourd’hui plusieurs antennes régionales, mais porte depuis des années le projet de création d’une « Maison du Point rose » qui sera un lieu de répit pour les enfants en soins palliatifs et un lieu de ressourcement pour leurs familles, offrant aux personnes confrontées à la mort d’un enfant des séjours thérapeutiques et une prise en charge pluri-disciplinaire.

Le lieu choisi pour le projet est situé sur l’ancien domaine agricole de Conclué, route de Saint-Chamas, sur près de 27 hectares dans la nature, à deux minutes d’un accès à l’étang et à 5 minutes du centre-ville. Le début des travaux est prévu pour la fin de l’année, avec une livraison annoncée mi-2025.

Bouton retour en haut de la page

NEWSLETTER

Recevez le meilleur de l'actualité de la semaine gratuitement !