À Gardanne, plus d’un tiers des fruits et légumes des cantines scolaires proviennent d’un jardin municipal. Pour mettre en œuvre ce circuit court, la commune est accompagnée par la Métropole Aix-Marseille-Provence dans le cadre du Projet Alimentaire Territorial.

Développer une alimentation locale, durable, équitable, de qualité et accessible à tous : c’est la démarche du Projet Alimentaire Territorial (PAT), piloté depuis 2018 par la Métropole Aix-Marseille-Provence et le Pôle d’Équilibre Territorial et Rural (PETR) du Pays d’Arles.

Un de ses exemples les plus concrets se situe à Gardanne, dans le parc agroécologique de Barème. Sur ce terrain municipal de 40 hectares, les aides-maraîchers du chantier d’insertion des Ateliers de Gaïa produisent 37% des fruits et légumes bio pour la restauration collective de la commune.

Regroupant 145 000 hectares de terres agricoles sur 121 communes des Bouches-du-Rhône, le Projet Alimentaire Territorial de la Métropole Aix-Marseille-Provence et du PETR du Pays d’Arles est le plus important de France.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !