Ce week-end, la cité phocéenne devient la capitale du teqball. Les  grands champions du monde de la discipline et jeunes des quartiers prioritaires vont s’affronter au Palais des Sports de Marseille.

Marseille accueille ces 3 et 4 décembre deux événements : le Marseille International Teqball Tour et le Teq Tour 2022. Le teqball est une discipline sportive qui a su en quelques années seulement attirer à la fois les stars du football et la jeunesse en quête de nouvelles pratiques sportives ludiques.

Avec 148 fédérations affiliées sur 5 continents, plus de 3000 clubs, 200 000 pratiquants, surnommés les « tequers », un championnat du monde et un ambassadeur qui n’est autre que Ronaldinho, le teqball est en plein essor.

On doit cette « innovation » à l’ex-footballeur hongrois, Gábor Borsányi, qui décide de réinventer les techniques traditionnelles du foot en le mixant avec du tennis de table. Il établit ainsi des règles à ce nouveau jeu grâce à l’aide d’un informaticien. Dès sa présentation en 2015, le teqball séduit aussi bien les amateurs que les footballeurs professionnels à l’instar de Lionel Messi, Neymar…

teqball, La planète teqball débarque à Marseille ce week-end, Made in Marseille
© Tiffany Amisse

Le teqball, une sorte de tennis-ballon très spectaculaire

Comment ça se pratique ? Sur une sorte de table de tennis incurvée dotée d’un filet en plexiglas. Cette forme permet au ballon de rebondir pour un côté plus fun. Une innovation qui permet aux joueurs de faire des échanges spectaculaires en renvoyant le ballon avec toutes les parties du corps sauf les bras et les mains. Il est obligatoire de faire rebondir le ballon sur la table. Ce sport peut se jouer un contre un ou en double.

Technique, concentration et endurance font du teqball une expérience sportive unique. « C’est un rapprochement audacieux qui nécessite une dextérité et une habileté dynamique pour soutenir le rythme rapide des sets qui s’enchaînent », explique Jawad El Hajri, membre fondateur de la fédération internationale de teqball et ancien international marocain de football.

Après une carrière de 18 ans, une blessure l’éloigne des terrains en 2015. C’est à ce moment-là qu’il se lance dans le développement de ce nouveau sport dans lequel il décèle un fort potentiel, notamment auprès de la jeunesse, pour un faire « un vecteur de réalisation personnelle. Faire du sport ce n’est pas seulement faire du sport, c’est aussi apprendre, expérimenter, créer du lien, se construire un parcours de vie, un réseau », exprime-t-il.

Un sport inclusif et accessible à tous

Il souhaite également développer le teqball auprès des féminines grâce aux Quart’elles. « Une tournée événementielle a eu lieu en Île-de-France et fera les beaux jours de Marseille en 2023 ». Par ailleurs, des business school voient également le jour pour former tous les jeunes qui le désirent à partir de 16 ans, « et les aider à évoluer dans la société grâce au sport ».

Le teqball est également un sport inclusif, accessible à tous, même aux personnes en situation de handicap. Grâce à la haute technicité de la table de jeu qui agit comme un outil de répétition, les joueurs peuvent facilement acquérir la bonne gestuelle et une progression rapide. Le teqball a été conçu pour être un vecteur indiscutable de lien social.

teqball, La planète teqball débarque à Marseille ce week-end, Made in Marseille
© Tiffany Amisse

Qui viendra détrôner Marseille, vainqueur de la 1ère édition ?

La Fédération nationale de Teqball organise ce week-end non pas un mais deux événements, gratuits et ouverts à tous. Le Marseille International Teqball Cup sera la toute première compétition officielle à Marseille. Il s’agit du tournoi le plus important de la discipline après les championnats du monde. Le public assistera aux échanges des meilleurs teqers de la planète à l’occasion de doubles femmes, hommes et mixtes.

De l’autre, la Teq Tour 2022, un projet éducatif et sportif monté en collaboration avec plus de 50 villes en France et le monde associatif. Une tournée nationale a été organisée au cours de laquelle kits scolaires et équipements de teqball sont offerts à cette occasion.

7000 jeunes issus des quartiers se sont alors affrontés et, ce 4 décembre, les équipes représentant leurs villes respectives joueront la grande finale. Un moment intense à ne surtout pas rater. Qui viendra détrôner Marseille, vainqueur de la 1ère édition ?

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !