L’Institut Choiseul Région Sud qui récompense les leaders économiques de demain vient de dévoiler son classement 2022.

Chaque année, l’Institut Choiseul, think-tank dédié à l’analyse des grands enjeux économiques et l’identification de talents, récompense les entrepreneurs qui font l’économie du Sud. Dans ce cadre, il recense et classe les jeunes dirigeants de 40 ans et moins qui jouent ou sont appelés à jouer un rôle majeur dans l’économie de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Pour la troisième année consécutive, l’Institut a dressé un classement des 100 personnalités prometteuses de la région, en partenariat avec La Tribune et La Provence. Industrie, tech, transports, santé, énergie, immobilier, média… À la tête de leur entreprise ou non, travaillant au sein d’institution, experts dans des start-up ou dans de grands groupes, ou préparant la relève familiale, tous évoluent dans des secteurs d’activités différents.

Celles et ceux qui font bouger le Sud

Dans le trio de tête, Julien Einaudi, vice-président exécutif du Groupe Ortec (13), Nicolas Viala, directeur général du groupe Scalian (13) et Samantha Mane, directrice Emea (06). On retrouve également dans le classement, Olivia Veran-Kench, vice-président de Biotech Dental, Gautier Fischel, président France de la Compagnie Fruitière, Antoine Robert, directeur des exportations Distilleries et Domaines de Provence (04), ou encore Jérôme Mouterde, directeur général de DualSun (13) et Guillaume Pellegrin, fondateur et président de Tivoli Capital.

Parmi les acteurs publics, on note la présence de Kévin Maingourd, directeur des relations institutionnelles et extérieures de la Métropole Aix-Marseille-Provence, Romain Simmarano, directeur de cabinet adjoint et conseiller politique à la Région Sud, Anthony Borré, vice-président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Rémi Constantino, secrétaire général en charge du développement, de l’innovation et de l’international à Euroméditerranée….

Lauréats également, Diane Renaud, directrice générale Aix-Marseille French Tech, Jean-Baptiste Geissler, secrétaire général Top 20, Chloé Zaied, présidente Hynova Yachts, Pierre Emmanuel Casanova, président de Hysilabs, Nicolas Carlesi, président et fondateur de Iadys, Frédéric Guilleux, directeur Technopôle de l’Arbois et Audrey Brun-Rabuel, directrice générale de Rising Sud… qui soutiennent et accompagnent les start-up et porteurs de projets.

Faire rayonner le territoire

Dans ce palmarès également, Julia Zecconi. La directrice générale et fondatrice de Made in Marseille et Made in Sud fait partie de celles et ceux qui ont toujours eu pour ambition de faire de ce territoire une terre d’audace et dont le média se fait l’écho chaque jour. Depuis sa création, il y a maintenant un peu plus de 8 ans, l’ADN de Made in Marseille, premier média de solutions, est de mettre en lumière les entrepreneurs, initiatives, start-up, projets, personnalités… qui font rayonner Marseille et sa région.

Ces dernières années, Made in Marseille s’est imposé comme le premier média 100% digital de la région marseillaise et entièrement gratuit. Chaque mois, plus de 600 000 visiteurs uniques viennent lire ou regarder nos contenus (reportages, articles, vidéos…) réalisés par les journalistes de la rédaction. Avec plus de 5 millions de pages lues par mois, Made in Marseille est également suivi par une communauté de 270 000 abonnés sur l’ensemble de ses réseaux sociaux.

C’est en s’appuyant sur la force de Made in Marseille qu’il y a un an nous avons lancé Made in Sud, une nouvelle plateforme pour mieux informer les Provencaux, Alpins, Azuréens… avec des reportages, des images et des vidéos sur l’actualité de la région.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !