Le maire de Marseille, Benoît Payan, s’est exprimé ce matin sur la situation du navire Ocean Viking de l’ONG humanitaire SOS Méditerranée. « Si cela s’avérait nécessaire, Marseille est en capacité » d’accueillir les naufragés qui sont à bord.

Alors que l’association humanitaire SOS Méditerranée cherche depuis 19 jours un port d’attache pour les 234 migrants recueillis à bord de son navire Ocean Viking, Benoît Payan s’est dit prêt à l’accueillir si cela s’avérait nécessaire.

Le porte-parole du gouvernement, Olivier Véran, a demandé ce mercredi matin à l’Italie de respecter ses engagements européens en accueillant l’Ocean Viking dans les plus brefs délais. La nouvelle première ministre Giorgia Meloni, à la tête d’un gouvernement d’alliance entre droites et extrême droite, a gardé le silence jusqu’à mardi soir. Elle ne s’est exprimée que pour « remercier la France » d’accepter d’accueillir le navire humanitaire.

Ce mercredi, l’Ocean Viking, qui est toujours dans les eaux internationales, remontait « le long des côtes siciliennes, vers le nord et la Sardaigne », selon la directrice de SOS Méditerranée, Sophie Beau.

Si la décision finale revient au gouvernement français, le maire de Marseille a décidé de l’interpeller en précisant « qu’il était de notre honneur et de l’honneur de la France d’accueillir l’Ocean Viking ».

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !