Au cœur du 15e arrondissement de Marseille, Nicolas Azémar cultive des champignons marseillais, une alternative aux champignons de Paris.

Créée en 2017, l’association Les Champignons de Marseille a relancé la culture de champignons dans les Bouches-du-Rhône. Après avoir occupé les caves du lycée agricole des Calanques, la production s’est installée l’année dernière dans un hangar des quartiers Nord.

À l’aide d’un système de brumisateur, l’association arrive à reproduire les conditions optimales pour faire pousser ses champignons. Au total, près de 250 kg par mois sont produits en moyenne. Pour faire pousser ses pleurotes et shiitakés, Nicolas utilise des copeaux de bois, de la paille de blé et du marc de café qui est récolté auprès des restaurants marseillais. Il utilise parfois du carton qui peut également servir de substrat.

Pour mieux optimiser le circuit court, l’association cherche aujourd’hui à développer un modèle plus vertueux de production en utilisant de la paille de riz de Camargue.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !