La fréquence des transports en commun dans la Métropole Nice Côte d’Azur sera renforcée dès demain aux heures de pointe pour offrir aux habitants des solutions supplémentaires face à la crise du carburant.

« Face à la situation et au comportement de ceux qui rajoutent de la crise à la crise et pénalisent les habitants de la Métropole et les actifs qui ont besoin de leur véhicule pour travailler, notamment services de secours et professions médicales, j’ai demandé à Gaël Nofri, adjoint délégué aux Transports, à la Circulation (…), de déployer un dispositif, dès demain matin, pour renforcer la fréquence de nos transports en commun aux heures de pointe » a déclaré aujourd’hui Christian Estrosi, maire de Nice et président de la Métropole Nice Côte d’Azur.

La régie des transports en commun Ligne d’Azur dispose de réserves de carburant suffisantes pour renforcer l’offre sur le réseau. La Métropole invite donc ses habitants à prendre les transports en commun et à utiliser les parkings-relais situés à toutes les entrées de Nice et à Cagnes-sur-Mer.

Dans le détail

Un renfort exceptionnel sera mis en place du mercredi 12 octobre au vendredi 14 octobre, de 7h à 19h, sur la ligne 2 du tramway et sur l’ensemble des lignes de bus structurantes du réseau : les lignes 5, 6, 7, 8 et 9. Pour chacune de ces lignes, un bus supplémentaire sera déployé, renforçant ainsi les rotations et les capacités de places de l’ordre de 10% supplémentaires.

Deux rames supplémentaires seront également mises en service sur les lignes 2 et 3 du tramway. La ligne 1 est déjà exploitée à son cadencement maximum.

Les mesures mises en place seront réévaluées en fonction de l’évolution de la crise.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !