L’association T’Cap 21 réinvestit les locaux de la gare abandonnée de Niolon sur la Côte Bleue : celle-ci va être transformée en un café-restaurant et une auberge tenus par des jeunes en situation de handicap.

La gare de Niolon était abandonnée depuis 15 ans. Mais ça, c’était avant. Grâce à l’association T’Cap 21, créée par les parents d’enfants porteurs de handicaps mentaux, la bâtisse va reprendre vie. Elle est en phase de devenir le « Train Inc’ Café », un tiers-lieu d’insertion abritant un café-restaurant, des chambres d’hôtes et un gîte d’étape pour les marcheurs randonnant sur la Côte Bleue.

Ce projet unique va permettre à des jeunes en situation de handicap mental, à partir de 16 ans, d’êtres formés à différents métiers de l’éco-tourisme, tout en venant à la rencontre d’un large public. Le tiers-lieu offre une alternative aux foyers de vie et Esat (Établissement et service d’aide par le travail), dans lesquels les adultes porteurs de handicaps sont souvent cloisonnés et dont les perspectives d’emploi restent limitées.

gare de niolon, Vidéo | La gare de Niolon transformée en auberge tenue par des jeunes porteurs de trisomie 21, Made in Marseille
Les jeunes apprennent la permaculture avec l’association Graines de soleil dans le jardin de la gare de 500 m2.

Le Don Café, buvette avec vue

Tout a commencé il y a quatre ans, quand la directrice de T’Cap 21 Katia Bergamelli contacte la SNCF après avoir repéré la gare vacante. Elle leur explique son projet et récupère les clés du lieu en 2020. Celui-ci a lui-même impulsé le dispositif « 1001 gares » (devenu « Place de la gare »), qui permet de réhabiliter des gares peu fréquentées avec des projets tournés vers l’Économie sociale et solidaire.

Depuis, les travaux battent leur plein pour aménager ce nouvel espace inclusif. Tout au long de l’été, les promeneurs, souvent assoiffés après leur balade sur la Côte Bleue, ont déjà pu découvrir le Don Café, buvette à prix libre précurseur du Train Inc’ Café tenue par les jeunes.

Au rez-de-chaussée prendront place le café-restaurant, un espace de coworking, un piano-bar ainsi qu’une boutique de créateurs locaux. Au premier étage, les jeunes pourront apprendre à vivre en autonomie dans un appartement entièrement équipé. À l’étage du dessus, trois chambres d’hôtes surplombant la mer et le port de Niolon ont ouvert à la clientèle. Le dernier étage abrite un gîte d’étape, qui permettra aussi d’accueillir des associations locales et des groupes.

gare de niolon, Vidéo | La gare de Niolon transformée en auberge tenue par des jeunes porteurs de trisomie 21, Made in Marseille
La vue depuis l’une des chambres d’hôtes du Train Inc’ Café.

Destination inclusion

Le Train Inc’ Café doit ouvrir officiellement en novembre prochain, à l’occasion de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées. En attendant, les jeunes participent chaque semaine à des formations à la permaculture dans le jardin potager de la gare, qui servira à alimenter le restaurant en fruits et légumes frais. Ils suivent aussi des cours de cuisine aux côtés d’un chef professionnel.

Le projet va démarrer avec six jeunes employés en contrat à mi-temps, l’association venant d’obtenir l’agrément d’Entreprise adaptée, qui permet d’engager en CDI des personnes en situation de handicap. À terme, l’objectif est de former chaque année une dizaine de jeunes et de les accompagner vers un emploi ordinaire. Ce projet pilote a vocation à être essaimé dans d’autres gares partout en France.

Plus d’informations

Train Inc’ Café
Gare de Niolon
13740 Le Rove

Page Facebook de T’Cap 21

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !